Deux attentats ont frappé Bruxelles ce mardi, tôt dans la matinée. D’abord à l’aéroport Zaventem, puis dans le métro belge. De nombreuses victimes et blessés sont à déplorer.

Stupeur ce matin dans les rues de Bruxelles: une série d’explosions ont touché plusieurs endroits très fréquentés de la capitale belge, faisant, selon un dernier bilan, au moins 21 morts et plusieurs blessés. Le procureur du roi a confirmé, dans la matinée, qu’il s’agissait d’un attentat suicide.

À l’aéroport
Deux explosions ont eu lieu dans la matinée à l’aéroport Zaventem de Bruxelles. La première, peu après 8h, dans le hall des départs, au niveau du guichet d’enregistrement de la compagnie American Airlines.

Quelques minutes plus tard, une deuxième explosion, plus importante, s’est faite entendre. On ignore encore à quel niveau de l’aéroport celle-ci s’est produite.

Le procureur belge a indiqué que cet attentat avait «probablement été provoqué par un kamikaze».

A 11h, le dernier bilan établi par les pompiers faisait état de 11 morts et des dizaines de blessés à l’aéroport. «Des faux plafonds sont tombés, il y a des gravats (…) Il se peut qu’on trouve d’autres victimes» a prévenu un porte-parole des pompiers.

Dans le métro
Une heure après l’attentat survenu à l’aéroport, une nouvelle explosion a retenti dans le métro bruxellois, à la station Maelbeek, qui débouche sur le quartier des affaires européennes.

A 11h, les pompiers estimaient qu’il y avait une «dizaine» de morts à cette station. Un étudiant français, présent sur place, a diffusé sur Twitter une vidéo de l’évacuation du métro.

Source: Metro News France

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!