Jerome Delay / The Associated Press

BAMAKO, Mali — Les autorités maliennes tentent de retracer deux femmes qui ont quitté la Guinée après être entrées en contact avec une victime récente du virus Ebola.

Un responsable local de la santé publique, le docteur Keni Diarra, a dit que les deux Guinéennes sont arrivées au Mali dimanche. Elles pourraient se trouver dans le village de Hamdallaye, dans la région de Kayes.

L’Organisation mondiale de la Santé recense huit cas d’Ebola et sept décès depuis la fin février en Guinée. Ces éclosions ont été notées plusieurs mois après que le virus ait été déclaré éradiqué dans ce pays.

Huit personnes avaient été infectées en Guinée en 2014, dont six qui sont ensuite décédées, avant que la transmission de la maladie ne soit finalement déclarée terminée en janvier 2015.

La pire épidémie d’Ebola de l’histoire a éclaté en décembre 2013, faisant plus de 11 300 morts dans l’ouest de l’Afrique.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!