Photo TC Media - Daniel Deslauriers Marie-Christine Lespérance au village des Schtroumpfs.

Certains craquent pour les Pokemon, d’autres pour les Schtroumpfs!

C’est le cas de la directrice du Service des loisirs et de la vie communautaire de Saint-Adolphe-d’Howard, Marie-Christine Lespérance, qui a accumulé avec les années une quantité impressionnante de petits bonshommes bleus. Elle présente d’ailleurs jusqu’au 31 août sa collection de 512 figurines, sans compter tous les livres dédiés aux Schtroumpfs, sa collection complète de DVD et de petits gadgets (toutous, chaussettes, nappes, bols, etc.) à L’Atelier culturel de Saint-Adolphe-d’Howard (1920, chemin du Village).

Débuts
«L’aventure a commencé tout bonnement à l’âge de 8 ans. Mes parents m’avaient promis une surprise si j’obtenais un bon bulletin», se souvient Mme Lespérance. Sa première figurine? La Schtroumpfette bien sûr! Beaucoup d’autres suivront…

Son sous-sol, aujourd’hui, c’est un peu le musée des Schtroumpfs où elle se retrouve très souvent avec ses neveux et nièces pour jouer et recréer leur monde imaginaire. «C’est un peu moi aussi. Je suis une femme spontanée qui aime la fantaisie et qui a gardé son côté enfant», dit-elle.

«Pourquoi les Schtroumpfs? Parce que ça me représente. Je suis une femme de gang, de famille. Je me perçois un peu comme le Grand Schtroumpf qui essaie de rallier un peu tout le monde autour de lui. Les Schtroumpfs, c’est une grande famille qui s’entraide et se serre les coudes quand le malheur survient», explique Mme Lespérance.

Forts dans la différence
L’exposition a été préparée avec soin. Une exposition thématique, en effet, où les fameux Schtroumpfs ont été regroupés selon leur travail, les sports, l’école et les métiers notamment.

«Je pense que tout le monde connaît les Schtroumpfs», nous dit Mme Lespérance. «Le message que je retiens de cette belle aventure, c’est que tout le monde est différent. Malgré nos différences, les Schtroumpfs nous l’ont prouvé, on peut surmonter toutes les épreuves en mettant nos forces en commun», conclut Marie-Christine Lespérance.

Mme Lespérance continue d’alimenter sa collection privée. Les gens, qui possèdent certaines figurines ou d’autres objets identifiés à l’image des Schtroumpfs, sont invités à la contacter au (819) 323-8804 ou au Centre récréatif au (819) 327-2626, poste 222.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!