The Associated Press

Plus de 300 rennes sauvages ont été tués par la foudre, au centre de la Norvège, la semaine dernière.

L’Agence environnementale de Norvège a diffusé des images montrant plusieurs carcasses de rennes dispersées sur le Hardangervidda, un plateau montagneux. L’Agence affirme que 323 animaux sont morts, dont 70 veaux, pendant une tempête vendredi.

Kjartan Knutsen, de l’Agence environnementale de Norvège, a précisé à Associated Press que, bien qu’il soit commun pour les rennes ou d’autres animaux de se faire tuer par la foudre, l’événement de vendredi était inusité.

«Nous n’avons jamais vu de tels chiffres avant», a-t-il affirmé.

M. Knutsen a mentionné que les rennes ont tendance à rester très rapprochés les uns des autres quand la température est mauvaise, ce qui pourrait expliquer qu’un nombre aussi élevé d’animaux aient trouvé la mort en même temps. «Je ne sais pas s’il y a eu plusieurs éclairs, mais c’est arrivé au même moment».

Selon M. Knutsen, l’Agence est en discussion sur ce qui sera fait des carcasses. Normalement, elles sont laissées sur place pour laisser la nature faire son œuvre, dit-il.

Des milliers de rennes traversent le plateau Hardangervidda pendant leur migration saisonnière.

 

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!