La compagnie LinkNYC, qui offre des tablettes connectées gratuitement à l’internet sur les rues de New York, a annoncé mercredi qu’elle allait en désactiver la navigation sur le web. La raison? Des plaintes à propos de l’usage inapproprié qu’en font certains.

Depuis huit mois, LinkNYC permet aux New-Yorkais et aux touristes d’avoir accès gratuitement à du wi-fi et même, à des tablettes connectées à l’internet pour consulter des cartes ou pour avoir des informations sur les services municipaux. Or, des plaintes ont eu raison des tablettes – on rapporte que des itinérants les utilisaient pour regarder de la pornographie en pleine rue ou que des personnes s’installaient avec des chaises, monopolisant l’accès aux bornes.

«Nous savons que certains usagers ont monopolisé les tablettes et les ont utilisées de façon inappropriée, empêchant les autres de les utiliser, tout en frustrant les résidants et les commerces autour. Les kiosques n’ont jamais été conçus pour une utilisation personnelle de longue durée et nous voulons nous assurer que Links reste une initiative accessible et bienvenue dans les quartiers new-yorkais», a affirmé LinkNYC dans un communiqué.

La compagnie mentionne qu’elle étudiera les possibilités de solutions, et que les autres fonctions des kiosques (dont l’accès wi-fi) continueront de fonctionner.

Aussi dans Nouvelles insolites :

blog comments powered by Disqus