Facebook Un statut Facebook «check in» pour aider les manifestants de Standing Rock.

Peut-être avez-vous vu plusieurs de vos amis indiquer sur Facebook qu’ils se trouvaient à Standing Rock, dans le Dakota du Nord. Sont-ils tous là en même temps? Non.

En ce moment, et ce depuis plusieurs semaines, des manifestations ont lieu dans la réserve indienne de Standing Rock afin de protester contre l’expansion d’un pipeline (Dakota Access Pipeline) qui menace l’eau potable de la région.

Selon des rumeurs circulant sur les réseaux sociaux, la police utiliserait Facebook pour identifier les protestants sur place. Si cela reste à être prouvé, plusieurs ont décidé de tout de même brouiller les cartes en indiquant qu’ils se trouvaient sur place. En faisant cela, des gens de partout dans le monde espèrent mélanger les policiers, s’il est vrai qu’ils utilisent les réseaux sociaux pour réprimander des manifestants.

Dans tous les cas, le geste en est devenu un de solidarité. La plupart ne font que faire un «check in», alors que d’autres en profitent pour passer un message. Au final, le message est «I stand in with Standing Rock».

Des milliers de «visites» ont été enregistrées récemment sur la page Facebook de l’endroit.

Aussi dans Nouvelles insolites :

blog comments powered by Disqus