Photo TC Media - Camille Bouchard Jonathan Duchesne est passionné par la réalisation de vidéos depuis son enfance.

Une vidéo dévoilant l’apparition d’aurores boréales à La Tuque, diffusée sur Facebook le 28 décembre dernier et visionnée plus de 110 000 fois à ce jour, est en réalité un montage d’effets spéciaux créé par Jonathan Duchesne.

Créée il y a plusieurs années par le Latuquois, la vidéo avait déjà été publiée sur son compte Youtube. L’homme l’avait retiré peu de temps après sa publication en raison de plusieurs messages dégradants des internautes à son sujet. À présent loin derrière lui, ces critiques ne l’affectent plus. C’est ce qui l’a d’ailleurs poussé à publier à nouveau la vidéo.

«Je suis toujours à la recherche de défis et j’ai décidé de retravailler l’effet de la caméra afin de rendre le montage plus crédible. Je n’aurais jamais pensé que les gens y croiraient autant.»

En effet, après avoir franchi le cap des 110 000 vues et près de 2150 partages lors de l’écriture de ces mots, la mise en ligne est rapidement devenue virale à travers le Québec. Un détail important fait toutefois éclater la  vérité sur la vidéo alors qu’on y aperçoit l’ancienne façade du commerce de Pièces d’autos La Tuque, remplacée il y a quelques années.

Loin d’avoir des regrets, le créateur de la vidéo se dit satisfait de son travail. «Le but de tout réalisateur est de créer un rêve dans la tête des gens et c’est ce que j’ai fait. Je n’ai jamais voulu faire de mal à qui que ce soit. Mon objectif premier était de m’amuser et de prendre de l’expérience dans le domaine, ce que j’ai réussi.»

Passionné par la réalisation de vidéos depuis son enfance, l’homme n’en est pas à son premier canular. Il y a six ans, celui-ci  avait diffusé une vidéo sur son compte Youtube montrant un accident impliquant un train et une voiture à La Tuque. Ces images avaient été vues à plus de 32 000 reprises.

Le vidéaste ne veut pas seulement surprendre la population par des effets spéciaux. «À la base, je tente de créer des vidéos qui aident les gens à se conscientiser sur des problèmes importants dans la société, tels que le gaspillage de l’eau, l’alcool au volant ou encore le tabac. Je pense que c’est plus facile pour les gens de comprendre ces enjeux lorsqu’ils peuvent en voir les effets.»

Sans en dévoiler davantage, l’homme travaille depuis maintenant un an et demi sur une nouvelle capsule qui offre aux internautes une introspection différente de leur vie. Toujours en quête du scénario final, l’homme avoue toutefois que plusieurs scènes mettront de l’avant le paysage de la ville.  «Ce projet est certainement l’un des plus importants que j’ai réalisé à ce jour et sera un bel héritage pour mon fils et ma famille.»

Autodidacte, l’homme a appris les rudiments de la réalisation en grande partie sur Internet et par l’achat de logiciels. Son travail s’est d’ailleurs fait remarquer par Ville de La Tuque qui lui a accordé un contrat pour la création des DVD souvenirs du centenaire de la ville.    

Reportage rédigé par Camille Bouchard

Aussi dans Nouvelles insolites :

blog comments powered by Disqus