Deux Floridiens ont découvert un peu trop tard que leur salade achetée dans un Wal-Mart local contenait une chauve-souris morte.

«Les deux personnes ont rapporté avoir mangé une portion de la salade avant de trouver la chauve-souris», a précisé samedi le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CCPM). L’agence américaine enquête sur l’incident.

Quoiqu’en bonne santé, les deux individus devront subir un traitement contre la rage, car les chauves-souris sont souvent porteuses de la maladie. «Le risque de transmission de la rage dans un tel cas est minime, mais il n’est pas nul», a rapporté le CCPM, indiquant que le virus ne pouvait survivre longtemps à l’extérieur de l’animal infecté.

L’agence a ajouté que «l’état de détérioration de la chauve-souris ne permettait pas de déterminer si elle portait la rage».

La macabre découverte a entraîné la compagnie Fresh Express à rappeler un certain nombre d’unités de son produit (le Organic Marketside Spring Mix) et à le retirer de tous les magasins Wal-Mart du sud-est des États-Unis.

«De manière préventive, toutes les salades issues du même lot de production ont été rappelées», a expliqué l’entreprise par communiqué. Elle avise du même coup les clients qui auraient acheté le produit de ne pas le consommer et de demander plutôt un remboursement.

Le département floridien de la santé et lAgence américaine des produits alimentaires et médicamenteux collaborent également à l’enquête.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!