Un avis de séparation pour le moins étonnant d’un groupe de métal de Toronto est devenu viral sur les réseaux sociaux.

Le groupe Witchrot a annoncé une pause indéfinie dimanche «en raison de la malheureuse réalité que notre guitariste couche avec ma copine de presque 7 ans», le tout accompagné d’une photo de guitare brisée dans un conteneur à déchets.

Bien que la page Facebook officielle du groupe compte un peu moins de 4000 mentions «j’aime», la publication a été partagée plus de 7000 fois en quelques jours.

Ce qui a fait le plus réagir les internautes est la dernière ligne de la publication: «Aussi, notre batteur est mort…».

Si on se fie aux commentaires, bon nombre d’internautes ont pris cette dernière phrase au sérieux. Par contre, il s’agit peut-être seulement d’une référence à Spinal Tap, le groupe vedette d’un faux documentaire sorti dans les années 1980. Les batteurs de ce groupe fictif y meurent régulièrement de façon mystérieuse ou loufoque.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!