Collaboration spéciale Les chevaux sont toujours les bienvenus selon les représentants de la chaîne de restauration rapide.

En fin de semaine, les gens passant au restaurant McDonald de Helsinki ont observé une situation plutôt comique : deux policiers à cheval ont joint la file du service à l’auto.

Pourtant, il semblerait que la situation n’est pas si inhabituelle que ça. Même si les chevaux sont peu utilisés depuis 60 ans dans la capitale finlandaise, les policiers les utilisent de temps en temps et l’étable est située près du restaurant.

«La police montée est assez habituelle pour les clients du coin», explique Heli Ryhänen, la directrice des communications de McDonald Finlande.

Même que le restaurant accepte tous les types de cheval, qu’ils soient montés par la police ou les citoyens, ajoute Mme Ryhänen.

«On peut toujours faire du cheval dans les rues de Helsinki. Se promener sur les trottoirs est également permis dans certains secteurs», dit Dennis Pasterstein, le chef du département de la police de la capitale.

Les clients qui étaient dimanche au McDonard ont dit à Métro Finlande que les policiers ont obtenu ce qu’ils recherchaient : un lait frappé régulier.

Il n’est toujours pas clair s’il s’agissait d’un lait à saveur de vanille, de fraise, de chocolat, ou même si c’était pour le policier ou pour sa monture.

Police officer on horseback queuing at a McDonald's in Helsinki, Finland
La police montée en file du service à l’auto du restaurant pour prendre un lait frappé./Collaboration spéciale

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!