AFP Relaxnews Les femmes qui voient des photos retouchées d’hommes perçoivent ces derniers comme plus beaux, mais aussi plus fiables.

Si on mise beaucoup sur sa photo de profil postée sur un site de rencontres, une photo trop parfaite, car trop retouchée a tendance à éveiller les soupçons des hommes. À l’inverse, ces dames semblent craquer sur les hommes présentant une photo moins naturelle, indique une étude.

Une équipe a fait appel à 305 sujets hétérosexuels âgés de 17 à 36 ans, auxquels elle a montré l’une des quatre photos de profil de la même personne du sexe opposé.

Les participants ont visionné soit une photo amateur, décrite par les chercheurs comme dotée d’un éclairage suffisant et sur laquelle le sujet n’était ni maquillé ni coiffé par un professionnel, soit une photo professionnelle.

Les participants devaient ensuite répondre aux questions des chercheurs qui essayaient de jauger leur ressenti face à des photos professionnelles contre des photos amateurs.

Chacun devait décrire le charme du partenaire potentiel perçu sur la photo et les similarités physiques qu’ils partageaient. Ils devaient aussi expliquer si la personne leur semblait fiable et s’ils voulaient ou non sortir avec elle.

Les résultats présentés par des chercheurs de l’université du Connecticut montrent que les femmes qui voyaient des photos retouchées d’hommes percevaient ces derniers comme plus beaux, mais aussi plus fiables.

En revanche, l’étude montre que les hommes se méfient plus du «catfishing» que les femmes, une technique connue des internautes qui se fabriquent de toute pièce une identité numérique pour plaire aux autres.

«Les hommes trouvaient les photos les plus améliorées – donc les plus belles – les moins fiables, explique Rory McGloin de l’Université du Connecticut. Ces résultats mettent en lumière de manière empirique le concept de catfishing et ce phénomène plus large touchant la recherche de partenaire sur Internet, et qu’il est à la fois normal et acceptable d’induire en erreur voire de tromper ses soupirants potentiels.»

Il est intéressant de noter que malgré le manque de confiance ressenti par les hommes face à une photo retouchée, ils se disaient tout de même plus intéressés par un rendez-vous avec les femmes affichant une photo moins naturelle.

«Ces recherches montrent que même lorsque les hommes soupçonnent qu’une femme pourrait ne pas exactement ressembler à sa photo de profil, ils sont prêts à prendre le risque et de prévoir un rendez-vous avec elle (…) Dans notre panel, la beauté semble plus importante que la confiance», précise le professeur McGloin.

L’équipe de chercheurs présentera ses résultats à l’occasion de la 65e édition de le Conférence annuelle de l’International Communication Association, à San Juan (Porto Rico), qui se déroulera du 21 au 25 mai.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!