Hugvie Hugvie, dans lequel il faut glisser son téléphone avant de le prendre dans ses bras, est censé rendre la communication interpersonnelle distante plus tangible et relaxante.

Rendre la communication téléphonique plus sensuelle, tel est le but d’un coussin de forme presque humaine muni d’une pochette pour accueillir un mobile, objet à étreindre en parlant que s’apprête à commercialiser une société japonaise.

Cette sorte de traversin en forme de silhouette rembourrée, couvert de tissu doux coloré, a la taille d’un enfant d’un an environ.

Baptisé «Hugvie», cet objet a été développé avec le professeur Hiroshi Ishiguro, spécialiste japonais des androïdes.

Hugvie, dans lequel il faut glisser son téléphone avant de le prendre dans ses bras, est censé rendre la communication interpersonnelle distante plus tangible et relaxante.

L’utilisateur serait en effet plus détendu en serrant cet objet tout en conversant, selon les recherches effectuées sur deux groupes de personnes, les unes avec «Hugvie», les autres sans.

C’est la combinaison de deux sens (l’ouïe et le toucher) qui créerait l’illusion de la proximité de l’interlocuteur et aurait cet effet apaisant.

«Hugvie donne réellement la sensation de serrer l’autre personne dans ses bras, impression que ne confère pas seul un mobile», expliquent les concepteurs de la créature à l’institut de recherche ATR.

Hugvie, dont des prototypes avaient été présentés il y a plusieurs années, sera proposé à partir du septembre au Japon au prix de 10 000 yens (environ 100$).

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!