TORONTO – La vidéo d’une femme, choquée de se faire confronter par un homme sur une place de stationnement pour handicapés à un Tim Hortons de Toronto, a fait le tour du Web et a suscité l’émoi des internautes.

La vidéo, publiée sur YouTube par l’homme — qui se nomme Ryan Favro — a été vue plus d’un million de fois depuis qu’elle a été partagée lundi.

Elle montre M. Favro, qui questionne poliment la femme sur sa place de stationnement alors qu’elle revient à sa voiture avec ses cafés.

On l’entend lui demander si elle est handicapée, ce à quoi elle répond à la négative en s’éloignant. Il cherche ensuite à savoir pourquoi elle s’est rangée dans une place pour handicapés.

Le ton monte lorsqu’elle lui répond qu’elle va briser son téléphone s’il l’enregistre en claquant sa portière.

La femme sort ensuite de sa voiture et lance ce qui semble être un café glacé — en plus d’insulter abondamment son interlocuteur.

Lorsqu’il persiste en lui demandant ce qui lui permet de se stationner à cet endroit, elle finit par lui lancer le café dessus.

«J’amène cela à la police, tu m’as agressé», lui lance-t-il.

«Tant mieux pour toi!», crie-t-elle avant de reculer son véhicule et de partir. On peut voir alors très clairement le numéro d’immatriculation de la voiture.

Le porte-parole de la police de Toronto Mark Pugash a affirmé qu’il ne savait pas où la vidéo a été tournée, ni qui l’a filmée. «S’il y a le nom du gars, alors nous pourrons vérifier, mais autrement je ne sais pas si c’est potentiellement notre affaire», a-t-il expliqué.

«Son (la femme) comportement est lamentable», a-t-il ajouté. Les internautes ont abondé dans le même sens — des milliers de commentaires se sont ajoutés à la vidéo qui a été partagée sur le compte Facebook Instanews Toronto.

«Elle n’a aucun respect pour la loi et pour toute personne potentiellement handicapée qui aurait besoin de cette place alors qu’elle était à l’intérieur», a écrit Heide Churchward.

Certains ont toutefois jugé que l’homme n’avait pas adopté la bonne approche pour intervenir auprès de la femme, qui semble être dans la vingtaine. «Si tu prends quelqu’un à utiliser une place pour handicapés, je suis d’accord que tu devrais la confronter. Il aurait dû la confronter poliment», a écrit Christa Terry.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!