collaboration spéciale Gunner Tatum, nouveau porteur de ballon des Stingers de l’Université Concordia

«Ce sera la même affaire que d’habitude», disent certains.

Le Rouge et Or n’aura pas d’opposition, les Carabins joueront encore le rôle d’éternels deuxièmes et le reste des équipes va se battre pour finir juste derrière eux.

Une saison plate à l’horizon dans le football universitaire donc?

C’est clair que, si tu ne fais que consulter le classement d’une ligue de six clubs, tu vas t’ennuyer vite! Mais non, les choses ne sont pas comme en 2013. En fait, après deux semaines d’activités, le contour de certaines trames narratives se dessine. En voici trois qui répondront au besoin de nouveauté.

Des Carabins qui décollent
Après en avoir eu un aperçu pas mal ordinaire contre le Rouge et Or lors de la première semaine, on a pu être témoin de la nouvelle mouture offensive des Bleus lors de la rince de 41-7 qu’ils ont servie à l’Université Bishop vendredi dernier.

Les années où on s’en remettait aux porteurs de ballon pour 60 % de la production en attaque semblent bel et bien terminées. Les Carabins misent davantage sur la passe cette saison. Et il faudra que cette attaque aérienne revampée fonctionne à plein régime puisque la défensive, quoique toujours excellente, paraît un peu moins dominante que par le passé.

Les Stingers ont du piquant
L’Université Concordia a conclu sa dernière campagne avec une fiche de 0-8. Après deux semaines, les voilà déjà à 2-0!

D’accord, ces deux gains n’ont pas été enregistrés contre les meilleures équipes de la ligue (McGill et Bishop), mais on sent que Mickey Donovan, le nouvel entraîneur-chef des Stingers, a redonné une identité à cette équipe. Définitivement la feel good story de ce début de saison.

Sherbrooke sur la pente descendante?
L’automne ne s’annonce pas très rose pour le Vert & Or. Le recrutement a été difficile l’hiver dernier et la profondeur est assez mince. Contrairement aux années passées, on a la forte impression que Sherbrooke a pris un certain retard sur les puissances de Montréal et de Laval. On sent la formation de l’Estrie moins bien équipée pour leur donner du fil à retordre, comme en témoigne la défaite de 43-1 contre le Rouge et Or le week-end dernier.

Aussi dans 100% Football :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!