Suivre la progression du quart-arrière des Alouettes Jonathan Crompton cette saison, c’est un peu l’équivalent de regarder une infopub du ShamWow.

En apparence, ça semble bien fonctionner, mais on n’est pas vraiment certain d’y croire.

Crompton peut-il mener les Oiseaux aux grands honneurs? Le club montréalais a-t-il vraiment des chances de remporter la Coupe Grey avec ce passeur inexpérimenté à la barre de son attaque?

Si on ne consulte que la fiche des Alouettes depuis que le jeune Américain a sauté sur le terrain, on serait porté à dire oui. Certains, dont l’entraîneur-chef de l’équipe Tom Higgins, estiment d’ailleurs que c’est la seule chose qu’il faut considérer pour juger de la qualité d’un quart-arrière: la quantité de matchs qu’il a permis à son club de gagner.

Cinq gains et une défaite, c’est en effet excellent.

Oui, Crompton a été parfois solide. En tout cas, il l’a été en deuxième demie lundi dernier, performance où il a décoché trois passes de touché pour permettre à Montréal d’inscrire son plus haut total de points de la saison (40).

Or, force est d’admettre qu’en six départs, le numéro 18 aura plus souvent oscillé entre le pas fameux et le très ordinaire.

N’en déplaise à Tom Higgins, lorsqu’on regarde autre chose que la colonne des victoires, on n’a pas vraiment le choix de tempérer notre optimisme quant aux chances des Alouettes de soulever la Coupe Grey le 30 novembre prochain à Vancouver. Ce n’est pas parce que ta Ford Pinto 1996 t’a permis de faire Montréal-Ottawa deux ou trois fois sans tomber en panne que tu pourras te rendre en Colombie-Britannique avec.

Peut-on vraiment aspirer à une Coupe Grey avec un quart tout simplement correct? La réponse est non 90% du temps.

Dans le monde du football, il y a un dicton qui dit que c’est la défense qui gagne les championnats.

Et à l’heure actuelle, il se trouve que les Alouettes ont probablement la meilleure de la ligue…

Presque aux séries
Même s’il reste quatre rencontres au calendrier régulier, les Alouettes (6-8) seront déjà en mode éliminatoires samedi.

  • Pour l’occasion, les Oiseaux affronteront des Argonauts (6-8) gonflés à bloc, à Toronto. Les Torontois ont remporté le dernier duel entre les deux équipes 31-5.

Aussi dans 100% Football :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!