Métro est heureux de s’associer à VersusQuébec.com, le portail 100 % football, et de vous proposer chaque jeudi un texte sur l’univers du football universitaire, des Alouettes de Montréal et de la Ligue canadienne de football.

Un mot pour décrire le travail de Jim Popp : constance. Chaque année, l’émérite directeur général réussit à sceller l’engagement de ses joueurs vedettes peu importe le succès qu’ils ont connu, la convoitise des autres équipes ou l’envie qu’ils pourraient éprouver de passer au sud du 49e parallèle.

Chip Cox, pierre angulaire de la défensive des Alouettes au cours des deux dernières années, constituait le plus gros point d’interrogation à l’approche de la période des agents libres. Malgré toutes ces contingences, Popp a réussi un coup de maître en obtenant sa signature au bas d’un contrat de quatre ans.

Comme de fait, l’engagement à long terme d’un joueur d’impact tel que Cox a constitué la première d’une série d’autres signatures. Disons que lorsque votre meilleur élément reste, il devient moins tentant pour les autres de partir et plus tentant pour d’autres joueurs de se greffer à l’équipe. Seul bémol potentiel à cette signature, on ne serait pas bien surpris que M. Cox ait demandé une généreuse augmentation de salaire et qu’il reste un peu moins d’argent pour les autres…

J.P. Bekasiak : un petit vol
Même si la mise sous contrat de Cox lui a un peu porté ombrage, il ne faudrait pas passer sous silence celle du plaqueur canadien J.P. Bekasiak : un petit vol de Jim Popp. Au football, il existe un terme pour qualifier les joueurs comme Bekasiak : des «sleepers». Un «sleeper», c’est un joueur qui vole sous le radar, mais qui n’a besoin que de la bonne situation pour devenir un joueur d’impact.

J.P. répond à ces critères et pourrait devenir un des piliers de la rotation défensive montréalaise. Avec l’excellent travail qu’il a effectué après le départ de Keron Williams et  la potentielle retraite d’Anwar Stewart, celui qui se fait surnommer «the Hulk»  s’avère une autre signature d’importance.

Aussi dans 100% Football :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!