• Monde

    09/03/2017

    Le dernier-né de l’Afrique s’époumone

    We are the world, chantait-on à la fin du siècle dernier pour une Afrique éreintée par un lourd passé colonial. Aujourd’hui, les caméras sont braquées sur le Moyen-Orient, laissant le berceau de l’humanité dans l’angle mort de l’attention médiatique internationale. … Tous les détails Par Manal Drissi