Vous l’avez fait depuis des années et vous constatez que ça ne vous a pas permis d’aller très loin. Que diriez-vous de miser, cette année, sur le capital social pour progresser davantage? Voyons de quoi il s’agit.

Je sais, il est valorisant de se dire qu’on réussit seul, contre vents et marées, mais pensez-vous vraiment que ce soit la voie à suivre si vous voulez que la prochaine année soit porteuse de succès pour vous? Il semblerait que non. Il semblerait que les gens qui réussissent, plutôt que de ne se fier qu’à eux-mêmes, puisent dans les ressources des gens qui les entourent. Cela leur permet 
de réussir plus rapidement.
Que diriez-vous de vous ouvrir aux autres cette année? Pour y arriver, je vais vous proposer quelques trucs tirés de mon livre Agir, c’est ça le secret.

Premièrement, réalisez que l’idée du surhomme (ou de la superfemme) n’est qu’un mythe. Nous avons tous besoin des autres pour progresser. Même Steve Jobs a eu besoin 
de Wozniak et d’une pléthore de spécialistes pour faire progresser ses idées. Il en va de même pour vous. Il est peut-être temps de réaliser que 
vous avez besoin des autres pour réaliser vos rêves.

Deuxièmement, identifiez les gens qui, dans votre entourage, vous complètent. Ceux qui ont le souci du détail, alors que vous pensez globalement. Ceux qui savent mener les projets à terme, alors que vous êtes surtout bon pour les lancer. Ces gens, loin d’être des extraterrestres que vous devez éviter, sont des personnes aptes à faire partie de votre équipe. Ils peuvent compenser vos points faibles.

Troisièmement, identifiez ceux qui pourraient vous servir de mentor. Y a-t-il des gens dans votre environnement qui ont déjà relevé avec brio les défis que vous vous lancez en début d’année? Si oui, pourraient-ils vous conseiller afin que vous évitiez les erreurs avec lesquelles ils ont dû composer?

N’allez pas croire que leur réponse sera forcément négative. Les gens sont bien plus contents d’offrir leur contribution qu’on peut le penser a priori. Il suffit souvent de le demander. Prévoyez le faire cette année.

Finalement, y a-t-il des formations disponibles qui pourraient vous aider à aller plus loin? Il est souvent tentant de penser qu’on sait tout parce qu’on a un diplôme. Mais, dans les faits, on n’a jamais fini d’apprendre. La vie est une école perpétuelle. Sachez profiter des occasions qui s’offrent à vous.

Nul n’est une île. Nul n’arrive seul au succès. En 2017, donnez à ceux qui vous entourent la possibilité de vous aider à aller plus loin. Et n’oubliez pas de faire de même pour eux.

Aussi dans Au boulot! :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!