Getty Images/iStockphoto

Nous voici à notre dernière rencontre consacrée à Buzz et à la ruche Luna.

J’espère que vous en avez retiré quelques bonnes leçons et que, surtout, ces chroniques vous ont mieux préparé pour l’avenir. Parce que l’avenir, c’est aujourd’hui.

Nous avons naturellement le sentiment que les changements arrivent par surprise et qu’ils sont, de ce fait, imprévisibles. Mais c’est faux. Nous baignons tous dans le changement, et ceux que vous percevrez peut-être dans un mois sont déjà à l’œuvre en arrière-plan et minent probablement déjà votre position concurrentielle ou votre capacité à mieux paraître dans votre organisation.

Au lieu d’attendre qu’ils s’imposent à vous, mieux vaut les anticiper. Soyez donc aux aguets. Qu’est-ce qui se passe autour de vous? Qu’est-ce qui se passe dans votre industrie? Y a-t-il des éléments par rapport auxquels vous devriez vous préparer dès maintenant? Comme le disait Peter Drucker, la meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer. Prenez donc les devants et, au lieu de réagir, vous pourrez agir et modeler votre monde comme vous le souhaitez.

Adoptez donc les principes qui gouvernent la ruche Sola. Posez-vous des questions qui commencent par les mots : «Et si…» Et si votre client le plus important vous quittait… Et si le gouvernement changeait ses priorités… Et si les règles de cet accord de libre-échange sur lequel vous comptiez étaient révisées… Et si votre patron devait vous mettre à pied…

Ensuite, demandez-vous ce que vous devriez faire pour atténuer le choc de ce changement. Quels seraient les meilleurs gestes à poser? Qu’est-ce qui irait de soi à ce moment? Comment pourriez-vous vous sortir de cette situation sans trop en subir les contrecoups?

Puis, demandez-vous ce que vous pourriez faire, dès maintenant, pour vous prémunir contre cette possibilité ou, mieux encore, pour en profiter. C’est ce que faisaient les abeilles de la ruche Luna quand elles se voyaient confier deux champs. Si l’un d’entre eux disparaissait, il leur restait l’autre à butiner.

Avez-vous commencé à préparer votre plan Bee? Quels autres clients pourriez-vous conquérir? Quelles autres compétences pourraient être essentielles lors de la prochaine restructuration? Quels autres employeurs auraient besoin de vos 
précieuses compétences?

N’attendez pas que le changement vous saute dessus. Il est déjà à l’œuvre, en filigrane dans votre vie. Il ne vous en veut pas personnellement. En fait, il est neutre et frappe tous ceux qui ne sont pas prêts à l’affronter. Assurez-vous de ne pas faire partie de ce groupe.

Pendant 10 semaines, notre chroniqueur a présenté les leçons de Buzz, c’est-à-dire des leçons qu’on peut tirer du livre Il faut sauver la ruche.

Aussi dans Au boulot! :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!