Un milieu de travail où on ne rit pas est un milieu de travail précaire. Une équipe où on ne rit pas se prive de cohésion. Le rire nous permet de souder les liens qui nous unissent.

Votre milieu de travail est-il source de plaisir? Combien de fois y riez-vous chaque jour? Et ces rires ont-ils lieu en groupe? Remarquez que je ne vous encourage pas ici à prendre votre travail à la légère. C’est juste que l’humour est un talent unique qui nous permet de dédramatiser les événements et de tirer parti de ce qui, d’entrée de jeu, peut ressembler à une crise. En ce sens, il nous rapproche de la sagesse et nous permet de trouver des solutions qui échappent à ceux qui se promènent continuellement avec un front de bœuf.

Mais ce n’est pas tout. Un bon rire en équipe constitue un geste quasi tribal. Il renforce la cohésion du groupe et crée une intimité propice à améliorer la communication et l’ouverture aux autres. Une équipe ne devrait pas s’en priver. La capacité d’avoir du plaisir ensemble nous incite à devenir plus solidaires.

De plus, elle nous permet d’ouvrir notre créativité et de voir des solutions là où il ne semblait y avoir que des difficultés. Un cerveau positif est davantage outillé face aux défis quotidiens.

Le plaisir vous rend plus tolérant et mieux en mesure de faire face aux vicissitudes de la vie. Du coup, vous êtes davantage capable de faire face à toutes les situations. De plus, si vous arrivez à faire grimper le plaisir à un niveau tel que vous riez chaque jour, vous améliorez probablement votre santé!

Oui, il se passe de grandes choses quand vous riez. Ça relaxe votre corps et diminue votre stress, ce qui vous rend davantage capable de faire face aux défis en cours. Ça libère en vous des neurotransmetteurs qui vous rendent la vie plus agréable. Ce serait bon pour votre système cardiorespiratoire et ça améliorerait votre système immunitaire. Pourquoi vous en priver? D’autant plus que ces effets bénéfiques continueraient même lorsque les rires se sont tus et que vous avez essuyé les larmes de joie au coin de vos yeux.

Et si certains autour de vous tentent de vous dire que le fait d’avoir du plaisir vous fait paraître frivole et vous enlève votre crédibilité, répondez que c’est mieux que d’avoir l’air constipé. Ou faites-leur lire cette chronique. Le meilleur moment pour avoir du plaisir, c’est aujourd’hui.

Mais comment avoir plus de plaisir chaque jour? Nous le découvrirons au cours des prochaines chroniques.

Aussi dans Au boulot! :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!