Getty Images/iStockphoto

Vous arrive-t-il d’être tellement frustré par ce qui vous arrive que vous perdez tous vos moyens?

Par exemple, le fait de vous faire couper dans la circulation vous fait-il rager et vous rend-il moins efficace au boulot pour toute la journée?

Si tel est le cas, il est temps d’apprendre à lâcher prise. Savez-vous ce que votre réaction aux frustrations quotidiennes a comme effet sur votre organisme? Stress, augmentation du taux de cortisol, hypertension, incapacité à percevoir ce qui se passe de bien dans votre vie, perte de jouissance, etc. Je vous propose aujourd’hui l’ABC du lâcher-prise. Il est temps de cesser de porter cette frustration sur vos épaules.

A. Reconnaître 
ce qui s’est passé
Il vous a coupé en pleine heure de pointe. Voilà, c’est fait. Mais pensez-vous que c’est délibérément qu’il l’a fait parce que c’était vous qu’il souhaitait agresser? Quelles sont les autres possibilités? Il est peut-être en route vers l’hôpital parce qu’un de ses parents est mourant. Il est peut-être en retard pour une entrevue d’emploi dont son avenir dépend. Qui sait? Et puis, vous est-il déjà arrivé de couper quelqu’un? Était-ce mal intentionné? Considérez l’événement avec le détachement nécessaire. Vous n’êtes pas dans la tête de celui contre qui vous fulminez en ce moment.

B. Accepter que ça se soit passé
Bon, c’est arrivé. Et après? Croyez-vous que ça changera la journée de l’autre si vous passez la vôtre à ruminer sur ce qui vient de se passer? Pas du tout. Vous n’avez pas de machine à remonter dans le temps qui vous permettrait d’accélérer pour qu’il ne prenne pas votre place sur l’autoroute. Ça s’est passé, un point c’est tout.

C. Agir positivement
Que vous reste-t-il à faire  ensuite? Il vous reste à laisser s’envoler votre frustration et à vous débarrasser de ce fardeau. Demandez-vous si ce sera encore important dans deux semaines. Il est probable que non. Dans ce cas, pourquoi vous laisser attirer par une spirale descendante? Concentrez-vous plutôt sur ce qui vous allume dans votre journée et sur les tâches que vous aurez du plaisir à accomplir.

Pour certains, un rituel permettra de le faire de plus en plus rapidement. Dites-vous que ce n’est pas important, levez légèrement les épaules et balayez de la main ce qui traîne sur celles-ci. Vous voilà débarrassé!

Il y aura toujours des frustrations dans vos journées. Vous ne pouvez pas reculer dans le temps et les empêcher d’être arrivées. Au lieu de vous laisser démolir par elles, apprenez à mieux les gérer. La vie vous semblera plus agréable.

Aussi dans Au boulot! :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!