Métro Si vous n’avez aucune idée de ce que vous pouvez réaliser, vous ne réaliserez rien.

La huitième dimension de l’intelligence émotionnelle, c’est l’adhésion à une vision.

Quand arrive le temps de passer à l’action, il existe deux types de personnes: celles qui s’y lancent pour échapper à une situation qu’elles trouvent désagréable et celles qui se lancent parce qu’elles souhaitent une amélioration de la situation. Les premières fuient, et les secondes poursuivent une quête. Celles qui ne font rien sont généralement apathiques; elles n’ont rien à fuir et elles ignorent qu’elles pourraient améliorer quoi que ce soit. Elles sont au neutre.

Il est impossible de mobiliser des personnes qui sont au neutre. Pour encourager les gens à passer à l’action sans recourir à la coercition, il faut une vision de ce qui pourrait se passer si les gestes que vous proposez sont faits. Il ne peut y avoir d’investissement volontaire d’énergie sans vision.

L’adhésion à une vision présente de nombreux avantages. Elle fournit une destination vers laquelle les gens peuvent concentrer leurs efforts. Sans cette destination commune, les membres d’un même groupe peuvent facilement se nuire les uns aux autres. Elle permet de déterminer si les efforts actuels donnent des résultats et elle permet de faire grandir la confiance en soi à mesure qu’on se rend compte que c’est le cas.

Mais vous ne pouvez pas communiquer une vision si vous n’en avez pas une vous-même. Si vous n’avez aucune idée de ce que vous pouviez réaliser, vous ne réaliserez rien. Je vous propose aujourd’hui deux activités.

Un peu de prospective
Où serez-vous, personnellement, dans cinq ans? Où en seront les organisations dont vous faites partie? Où en sera votre équipe de travail? Avez-vous des projets? Avez-vous un calendrier des projets que vous aimeriez réaliser? Il est possible que vous n’ayez pas de réponses précises à ces questions mais, si c’est le cas, vous avez choisi la passivité face au destin et c’est votre environnement, plutôt que vous, qui décidera de ce que vous ferez plus tard.

Tentez de faire vos prévisions à propos de ce qui vous attend dans les principaux pans de votre vie. Faites le même exercice en prévoyant l’avenir à moyen terme des diverses organisations (employeur, associations, famille) dans lesquelles vous êtes impliqué.

Cet exercice est révélateur. Grâce à lui, vous vous rendrez peut-être compte que vous n’avez pas de projet pour l’avenir. Or, sans vision ou sans projet, vous ne pouvez que suivre les autres et les aider à réaliser leurs rêves à eux.

Communiquez votre vision
Il existe plusieurs manières de communiquer votre vision aux membres de votre organisation. Vous pouvez profiter des rencontres individuelles avec vos collègues ou vos employés. Vous pourriez commencer par présenter la raison d’être de l’organisation et rappeler que ses clients ne sont pas captifs. Vous pourriez continuer en expliquant en quoi votre service est essentiel à l’organisation et comment le poste de la personne à qui vous vous adressez peut contribuer au succès du service. Traitez également des conséquences possibles pour les clients si la production de votre service n’est pas adéquate.

Vous pouvez organiser un concours invitant les membres de votre organisation à trouver un slogan pour votre équipe ou, mieux encore, vous pouvez les encourager à contribuer au développement d’une vision d’avenir. Partager une vision ne signifie pas l’imposer. L’objectif de ce partage est de provoquer l’appropriation de la vision et de donner un sens au travail. Si votre équipe peut participer à l’élaboration d’une vision en utilisant son vocabulaire, elle se l’appropriera encore plus.

En matière de partage de vision, vos gestes parlent plus fort que vos paroles. Assurez-vous qu’ils communiquent un message auquel vous tenez vraiment.

Série
Notre chroniqueur publie une série de 10 chroniques portant sur chacune des facettes de l’intelligence émotionnelle. Vous serez en mesure d’évaluer les 10 dimensions suivantes de votre intelligence émotionnelle:

  • La connexion à l’estomac
  • Le contrôle de soi
  • L’empathie
  • Une perception juste
  • La flexibilité dans la communication
  • Le sens des responsabilités
  • La recherche active de solutions
  • L’adhésion à une vision
  • Le courage
  • La détermination

Aussi dans Au boulot! :

blog comments powered by Disqus