Métro

La neuvième clé de la résilience, c’est la capacité à se contrôler.

Le contrôle de vos réactions aux événements susceptibles de vous faire ressentir du stress, jumelé à cette autre clé de la résilience qu’est l’objectivité, vous évitera de trop réagir ou de réagir trop froidement si un événement stressant survient. Vous conserverez ainsi votre capacité à vous protéger en cas de danger, mais vous n’attaquerez pas indûment en exagérant la menace que représente une personne. Le fait de pouvoir vous contrôler améliore votre santé mentale.

En effet, les gens qui ont l’impression de peu contrôler leur vie sont plus susceptibles que les autres de connaître des épisodes dépressifs et de se contenter d’une vie étroite. Ils traînent constamment des sentiments de vulnérabilité et d’impuissance.

Durant la journée, notez les événements qui vous énervent, qui vous agacent, qui vous font perdre votre calme ou qui vous irritent. En fin de journée, analysez votre liste et répondez aux questions suivantes.

  • Pouvez-vous grouper ces événements en catégories? Lesquelles?
  • Éprouvez-vous toujours de l’énervement face au même genre d’événement?
  • Qu’est-ce qui vous irrite le plus?
  • Pourriez-vous faire en sorte d’être moins exposé à ce genre d’événement?
  • Ces événements valent-ils vraiment la peine que vous vous énerviez quand ils surviennent?

Vous pourriez également recourir, chaque fois qu’une situation vous irrite, à l’un ou l’autre des trucs suivants.

Respirez
Prenez lentement une grande respiration et expirez tout aussi lentement. Répétez l’exercice deux autres fois en remplissant et en vidant chaque fois davantage vos poumons. Après cela, vous vous sentirez déjà plus calme. Vous aurez oxygéné votre cerveau et libéré vos poumons des éléments toxiques qui s’y seront accumulés durant l’événement stressant. Ce truc est merveilleux et tout à fait approprié quand vous ne pouvez prendre une longue pause.

Devenez cinéaste
Pourquoi ne pas revivre mentalement un épisode de votre vie que vous avez particulièrement apprécié? Vous pouvez même inventer une journée à la plage ou une croisière dans le sud. Tentez d’activer tous vos sens. Sentez l’air salin. Regardez l’horizon. Entendez le bruit des vagues… Selon Ann McGee Cooper, spécialiste de la gestion du stress, les recherches en psycho-neuro-immunologie tendent à démontrer l’effet bénéfique de la visualisation. Cet exercice renforce le système immunitaire.

Redressez le dos et souriez
De même que votre humeur influence votre attitude corporelle, cette dernière peut influencer votre humeur. En adoptant une attitude suggérant que vous allez bien et que vous savez ce que vous faites, vous remarquerez une diminution des symptômes liés à la colère, à l’anxiété ou au désespoir. Relâchez les poings. Regardez-vous dans le miroir et faites disparaître les signes apparents de crispation sur votre visage.

Pensez à autre chose
Prenez le journal et, pendant trois ou quatre minutes, lisez les bandes dessinées ou faites le jeu des sept erreurs. Vous pouvez également en profiter pour planifier ce que vous ferez plus tard afin de vous récompenser. Peut-être marcherez-vous dans le parc pendant le dîner? Peut-être passerez-vous au centre commercial pour acheter le livre dont vous rêvez depuis des semaines? Prévoyez une récompense qui vous remontera le moral.

Notre chroniqueur publie une série de 10 chroniques sur les 10 clés de la résilience, trouvez-les toutes ici.

Aussi dans Au boulot! :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!