Collaboration spéciale Les chefs Nick Hodge et Guillaume Cantin.

Ce matin, Loblaw lançait la deuxième édition de la collecte nationale de denrées alimentaires 2012 «Un peu plus, ça aide». Pour l’occasion, la compagnie, en partenariat avec Banques alimentaires Québec, Moisson Montréal et la Tablée des chefs, organisait une compétition culinaire. Deux chefs – en l’occurrence Nick Hodge du Kitchenettte et Guillaume Cantin, le gagnant de la première édition de l’émission Les Chefs! – devaient impressionnés quatre juges (dont moi-même) en cuisinant cinq ingrédients très en demande dans les banques alimentaires. Ils avaient donc 30 minutes pour apprêter des tomates, du maïs, des pêches, des pois chiches et du poulet, tous en conserve.

Ces cinq ingrédients font parties des dix aliments les plus en demande chez Moisson Montréal et compagnie. Et pour ce qui est de la demande, il y en a. Pourquoi? Parce que les banques alimentaires sont associées aux temps des Fêtes. Les gens sont généreux à Noël et après ça, les tablettes se vident et se remplissent très peu. D’où l’initiative de Loblaw qui invite ses clients à donner denrées et argent dans ses succursales Loblaws, Provigo, Maxi et Maxi et compagnie jusqu’au 5 mai. Leur objectif: amasser 1,2 M$ et 546 500 kilos de nourriture à travers le Canada.

À l’issu de la compétition, Nick Hodge a été couronné vainqueur grâce à ses croquettes de poulet et sa salade tiède de pois chiches et de maïs. Guillaume Cantin, dont le plat était aussi très savoureux, avait concocté une salade fraîche de poulet, pois chiche et maïs, servie avec des tomates et des pêches compotées et une petite salade de rubans de céleri acidulée. J’ai été fort impressionnée par le talent et l’originalité des deux chefs qui, sans être habitués de manipuler ce genre d’ingrédients, ont réussi à faire des plats goûteux, nourrissants et franchement bons! Bravo!

Alors n’oubliez pas, quand vous ferez votre épicerie, de donner quelques conserves aux plus démunis.

P.S.: Il paraîtrait que le beurre d’arachides se fait rare dans les banques alimentaires. Pourtant, il s’agit d’une source non négligeable de protéines. Alors si vous manquez d’inspiration, c’est mon tuyau! Aussi, le lait maternisé, la nourriture pour bébé et les couches sont très en demande.

Aussi dans Bouffe et compagnie :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!