«Je n’aurai plus besoin de beaux vêtements quand je prendrai ma retraite», «Je ne porterai que mes guenilles vu que j’irai souvent au chalet et que ma passion est le jardinage». Oh là la! Combien de fois ai-je entendu ces commentaires? Je ne suis pas du tout d’accord!

S’il y a une étape de la vie où on doit être à notre mieux, c’est bien à la retraite.  Ce n’est pas parce qu’on arrête de travailler qu’on doit se laisser aller côté vestimentaire et  mettre notre féminité et notre coquetterie au rancart! En laissant de côté cet aspect de notre image, on se dirige tout droit vers une perte d’estime de soi et la déprime dans un moment de notre vie qui devrait être un nouveau départ!

Comment «retraiter» notre garde-robe?

Tout en tenant compte de notre nouveau budget et de nos nouvelles occupations,  on s’assure :

  1. d’être bien ajustée au niveau du soutien-gorge et de la petite culotte, un must pour rajeunir notre silhouette de 10 ans;
  2. de porter les bonnes couleurs près du visage, pour se donner du teint et même rendre nos dents plus blanches;
  3. d’être actuelle dans les coupes et les imprimés de nos vêtements; on veut du dynamisme et du pep dans nos nouvelles acquisitions vestimentaires;
  4. de réviser les essentiels de notre garde-robe pour notre nouvelle vie; exit le tailleur formel et bienvenue au deux-pièces sport-chic ou chic-décontracté;
  5. d’avoir une penderie qui nous représente dans toutes nos nouvelles activités, comme le bénévolat, la participation à un conseil d’administration, un cours de langue, une initiation au farniente; on continue à être en mode «représentation de soi», même si on ne travaille plus.

Chic et effrontés
Patricia Lee
Styliste pour femmes

Aussi dans Chic et Effrontés! :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!