Pour vous, donner un sens à votre vie professionnelle est important. Toutefois, malgré les bonnes conditions qu’il vous procure, votre travail ne vous stimule plus autant qu’à vos débuts. Il ne vous offre peut-être plus ce sentiment d’accomplissement et de satisfaction que vous ressentiez autrefois. En fait, vous avez l’impression d’avoir fait " le tour du jardin " et avez besoin de nouveaux défis. Comment vous assurer que votre carrière ne vous comble plus avant de vous réorienter professionnellement?

Afin de vérifier s’il est temps pour vous de tourner la page et de planifier un nouveau projet de carrière, voici six indices qui ne trompent pas:

1. Ai-je encore ma place?

Il fût un temps où vous aviez l’impression d’avoir trouvé la carrière de vos rêves. Malheureusement, le temps a passé et vos tâches professionnelles se sont modifiées et transformées, l’ambiance à votre travail c’est détérioré, de nouveaux collègues ne partagent pas votre vision, alouette! Si tous ces changements sur lesquels vous n’avez pas de contrôle ne correspondent pas à vos aspirations, il est normal de ne plus vous sentir à votre place au travail.

2. Bras de Morphée venez me bercer

Dormez-vous bien la nuit? Il est possible que vous soyez fatigué parce que vos nuits de sommeil profond ont laissé  place à l’insomnie. Rapportez-vous du travail à la maison à un point tel que ça vous empêche de dormir la nuit? L’insomnie occasionnée par le travail est un autre indice que ce dernier vous apporte plus de stress que de satisfaction et qu’il est temps de donner un nouveau souffle à votre vie professionnelle.

3. Partir de reculons chaque jour

Est-ce que le matin vous avez envie d’aller travailler? Si la réponse à cette question est non la plupart du temps, c’est parce qu’il se passe quelque chose avec votre carrière. Ce " quelque chose " peut être en lien avec vos tâches, vos collègues, l’environnement ou le milieu de travail dans lequel vous oeuvrez. Il est important de se poser la question suivante: qu’est-ce qui fait que je n’ai pas le goût d’aller travailler? Vous pourrez identifier plus facilement ce qui cause votre insatisfaction professionnelle pour mieux agir ensuite.

4. Patience, encore plusieurs " dodos "

Comptez-vous le nombre de jours avant que la fin de semaine arrive, avant les vacances et les congés? Êtes-vous rendu au point de compter le nombre de jours, de mois ou même d’années avant de pouvoir prendre votre retraite? Si c’est votre cas, questionnez-vous sur votre intérêt à poursuivre votre travail actuel et sur vos motivations professionnelles. Il est fort possible que votre métier ne vous apporte plus de satisfaction.

5. Changer le mal de place

Vous vous surprenez à passer vos pauses, vos heures de lunch ou vos soirées à jeter un oeil sur les offres d’emploi? Cette situation démontre que vous avez besoin de changement, que votre travail ne répond plus à vos attentes et que vous croyez pourvoir trouver mieux ailleurs. Pourquoi êtes-vous à la recherche d’un autre emploi? Assurez-vous que vous ne ferez pas que changer " le mal de place " avant de démissionner et d’accepter un autre travail semblable.

6. Quand pessimisme et négativisme font bon ménage

Avez-vous remarqué si vous passez plus de temps à critiquer négativement les décisions de votre employeur, vos tâches, vos responsabilités, vos collègues ou tout autre aspect de votre vie professionnelle? Les gens qui se désengagent de leur travail ont souvent tendance à voir les choses du mauvais côté et à s’enliser dans le pessimisme. Ce comportement ne fait qu’augmenter le sentiment d’insatisfaction envers votre carrière et ne règle pas le problème.

Attention!

Si vous vous reconnaissez dans ces affirmations, n’attendez pas qu’il soit trop tard pour poser des actions afin de changer la situation. L’épuisement professionnel vous guette et il sera plus difficile de remonter la pente ensuite. N’hésitez pas à demander l’aide d’un conseiller d’orientation qui vous offrira un soutien et un encadrement pour définir un projet professionnel qui sera à la hauteur de vos attentes et de vos aspirations.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!