Le bureau flexible est un espace de travail adapté aux différentes tâches des employés afin de favoriser des conditions optimales de travail. Les employés ont plus de latitude et l’environnement est plus convivial, se rapprochant de celui de la maison, ce qui augmente la satisfaction au travail et la productivité. Les employés se sentent plus investis et impliqués.

Des espaces et mobiliers adaptés

On ne compte plus un poste pour chaque employé, mais bien un espace pour chaque type de tâche. Les espaces et le mobilier sont conçus en fonction du travail qu’on y fait. Par exemple, un espace ouvert et dynamique pour le travail collaboratif, des espaces créatifs, des espaces cloisonnés pour les tâches nécessitant de la concentration ou pour effectuer des appels téléphoniques sans déranger et être dérangé. Un tel type d’environnement de travail permet de varier les positions de travail, ce qui est favorable à la santé.

Les environnements collaboratifs sont idéaux pour aménager des postes en position debout. En effet, la position debout est favorable au dynamisme des échanges et au foisonnement d’idées. Vous pouvez ajouter des tabourets pour permettre de s’assoir au besoin.

Du mobilier ergonomique réglable

Le confort et la prévention des douleurs musculo-squelettique sont importants afin de maximiser la rétention et la productivité de votre personnel. Puisque chaque poste de travail n’est pas attribué à un employé en particulier, il est nécessaire que les mobiliers soient réglables pour correspondre à la morphologie de chaque employé. Attention par contre, les possibilités de réglages sont limitées. Une table ou une chaise, bien que réglable, ne peut pas convenir à tous. Il faudra prévoir des repose-pieds et des chaises de taille non standard. Il faut prévoir que l’employé prendra un moment pour effectuer les réglages de son poste et il est impératif qu’il ait reçu une formation lui permettant d’effectuer ces réglages correctement et efficacement.

Un ordinateur adapté

Bureau flexible peut rimer avec ordinateur portatif, mais sachez que cet outil, bien que très pratique, comporte des lacunes importantes au niveau de l’ergonomie. En effet, l’écran est trop bas et trop près, ce qui peut engendrer une fatigue visuelle et amène l’utilisateur à maintenir le cou fléchi, ce qui peut provoquer des maux de tête et de nuque. L’absence de souris pose aussi un problème au niveau des doigts et du poignet.

Alors, bureau flexible rime plutôt avec bureau virtuel. Chaque employé bénéficie alors d’un poste de travail confortable avec un écran réglable et de bonnes dimensions, tout en ayant accès à ses fichiers, peu importe le poste de travail qu’il doit effectuer.

 

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!