Trump et l’éducation obligatoire

Je me suis souvent demandé comment de grands peuples comme ceux de Russie, d’Italie et d’Allemagne avaient pu porter au pouvoir et suivre dans leur folie un Staline, un Mussolini et un Hitler. La montée surprenante de Donald Trump comme futur candidat républicain à la présidence des États-Unis m’a obligé à me reposer la question. Voici la seule réponse que j’ai pu trouver pour expliquer les comportements irrationnels et suicidaires des membres d’une espèce qui s’estiment généralement intelligents et moraux.

Comme éducateur, je ne peux pas m’empêcher de remettre sérieusement en question une éducation obligatoire qui ne réussit pas à former de futurs citoyens plus cultivés, plus rationnels et plus critiques que ceux qui suivent aveuglément un individu aussi arrogant et aussi suffisant que Trump. Comment les citoyens d’un pays où se côtoient des gens de divers horizons ayant bénéficié de l’éducation obligatoire peuvent-ils appuyer un candidat qui fait montre de mépris, voire de haine de l’autre, et qui encourage la division?

Ces comportements aberrants et répétitifs d’une espèce qui s’estime raisonnable ne me surprennent plus depuis que j’ai découvert que nous sommes dépourvus de véritables programmes d’humanisation qui devraient fonder l’école obligatoire. En fait, les humains ne se sont pas encore dotés d’une science et d’un art transdisciplinaires du développement humain adaptés à chaque catégorie d’âge. Pourquoi serions-nous alors plus intelligents, plus responsables et plus respectueux de notre dignité et de celle d’autrui que les générations qui nous ont précédés?

Aucune société n’est à l’abri de ces démagogues charismatiques qui manipulent depuis toujours les masses émotives pour les entraîner dans des culs-de-sac existentiels qui ont causé la mort de millions d’humains et qui ont provoqué des souffrances incommensurables à des millions d’autres personnes.

Les humains comprendront-ils enfin qu’ils n’héritent en naissant que d’un potentiel d’humanité? Par conséquent, ils n’ont à leur disposition que l’éducation obligatoire pour former des générations de futurs citoyens qui seront plus conscients, raisonnables, bienfaisants, volontaires, autonomes, créatifs et moralement responsables que ceux qui les ont précédés. Or, ce type d’éducation humanisante n’existe pas à l’heure actuelle. Et cette grave lacune dans notre développement continuera de favoriser l’apparition des Idi Amin Dada, Saddam Hussein et Milosevic de demain.

Cependant, il n’est jamais trop tard pour élever le degré d’élévation intellectuelle et morale d’un peuple. Nous n’avons rien à perdre et tout à gagner en offrant aux enfants et aux adolescents un véritable programme d’éducation et d’éthique en matière d’humanisme.

Gaston Marcotte

Aussi dans Courrier des lecteurs :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!