Getty Ndamukong Suh est le visage de la défense des Lions de Detroit.

Mine de rien, si la saison se terminait aujourd’hui, les Lions de Detroit (7-2) termineraient deuxièmes dans l’Association Nationale. Ils auraient même droit à une semaine de congé avant d’entamer les séries au deuxième tour.

Depuis la fusion de la AFL et de la NFL, en 1970, les Lions n’ont fait les séries que 11 fois. De plus, ils ont le deuxième pire pourcentage de victoires (0,412) de la NFL, juste devant les Buccaneers de Tampa Bay, depuis cette date. Donc, comme ça n’arrive pas souvent, pourquoi ne pas le souligner quand les choses vont bien dans la ville du rock?

Chose peu habituelle au cours des dernières années à Detroit, c’est en défense que les Lions s’illustrent depuis le début de la campagne.

Ils trônent au premier rang dans cette catégorie au classement du site d’analyse statistique footballoutsiders.com.

Ils accordent 15,8 points par match, la meilleure marque de la ligue. Ils n’accordent en moyenne que 212,1 verges par la passe par match (troisièmes dans la NFL) et que 71,3 verges au sol (deuxièmes dans la NFL).

Et l’attaque devrait s’améliorer d’ici la fin de la saison, principalement parce que Calvin Johnson est enfin en santé. On a vu l’impact que le receveur étoile peut avoir quand il est à son meilleur – 7 réceptions pour 113 verges de gain et un touché contre les Dolphins dimanche.

Johnson a raté trois matchs en raison de sa blessure à la cheville. Il avait aussi été utilisé comme un leurre au cours de deux rencontres avant que les Lions ne décident de le laisser de côté.

Il est réaliste de penser que les Lions continueront à connaître du succès, surtout si on considère les adversaires qu’ils affronteront d’ici la fin de la campagne. Selon footballoutsiders.com, ils ont le cinquième calendrier le plus facile d’ici la fin de la saison.

Aussi dans Dans la zone des buts :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!