Getty Images Tomas Fleischmann

Même s’il n’est qu’à l’essai avec le Canadien, Tomas Fleischmann a l’intention de jouer dans la LNH cette saison.

Quand on a demandé à l’attaquant tchèque s’il était prêt à évoluer dans la ligue américaine en 2015-206, sa réponse était sans équivoque. «En ce moment, je ne pense qu’à la LNH», a-t-il lancé.

Fleischmann rencontrait les journalistes dans le cadre de l’ouverture du camp d’entraînement du Canadien. Les joueurs ne sautaient pas sur la glace hier. La journée était consacrée aux tests médicaux et aux tests de conditionnement physique.

Le Tricolore a offert un essai au vétéran de 31 ans le week-end dernier. Ce dernier a accepté pour une raison bien simple. «Depuis quelques années, cette équipe se qualifie en séries et est passée très près d’aller en finale. Je ne cherche qu’une occasion de gagner la Coupe Stanley», a-t-il expliqué.

Fleischmann a disputé 52 parties avec les Panthers de la Floride la saison dernière avant d’être échangé aux Ducks d’Anaheim.

L’ailier gauche a connu sa meilleure saison en carrière en 2011-2012, avec une récolte de 61 points. Il a empoché 4,5M$ par saison au cours des quatre dernières années.

Fleischmann, qui a joué avec Alexander Semin à Washington, est enthousiaste à l’idée de renouer avec l’acquisition de Marc Bergevin. «Quand nous étions à Washington, nous avions une belle cohésion», a-t-il dit.

Les joueurs s’élanceront sur la glace pour la première fois aujourd’hui. En tout, 58 joueurs – 33 attaquants, 19 défenseurs et 6 gardiens – entameront le camp d’entraînement de l’équipe.

«J’ai hâte que ça commence. Je ne voulais pas rester à la maison et attendre une occasion. C’est pour ça que j’ai accepté d’être à l’essai.» – Tomas Fleischmann

Pour remplacer Pacioretty?
Tomas Fleischmann pourrait dépanner si Max Pacioretty, blessé au genou, n’est pas en mesure d’entamer la saison.

Torrey Mitchell a laissé entendre que ça pourrait être le cas. Le joueur de centre a dit que Pacioretty ne serait pas prêt pour le début de la campagne, avant de se raviser et e parler plutôt du début du camp.

Aussi dans Dans la zone des buts :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!