Le site internet récemment lancé par le gouvernement du Québec afin de promouvoir les emplois en forte demande au Québec ne nous apprend
rien de nouveau, mais il a l’avantage de tout regrouper au même endroit.

Sur le site «Emplois d’avenir Québec» (www.emploisdavenir.gouv.qc.ca), on décrit les 54 métiers et professions les plus en demande à l’heure actuelle. Pour chacun de ces emplois d’avenir, on trouvera une description des tâches, une liste des formations préalables ainsi que des renseignements sur les salaires et sur les perspectives d’emploi.

Ces emplois en demande sont aussi regroupés et présentés selon cinq profils d’intérêts. Par exemple, ceux qui ont des intérêts de type directif découvriront que les métiers de surveillant de la fabrication ou de gestionnaire en agriculture correspondent davantage à leur profil. Le site permet donc de savoir non seulement si des emplois sont en demande mais aussi s’ils sont susceptibles de nous intéresser.

Élaborée dans le cadre d’une campagne de cinq ans faisant partie intégrante de la nouvelle stratégie nationale sur la main-d’œuvre, cette initiative vise à favoriser l’adéquation entre la formation et l’emploi en faisant connaître les métiers et professions où existe une pénurie de main-d’œuvre. On veut ainsi encourager les jeunes et les adultes en changement de carrière à s’inscrire aux formations correspondantes. Le gouvernement diffusera éventuellement des messages publicitaires télévisés portant sur ces occupations.

Sur le plan informationnel, le nouveau site ne nous apprend rien de nouveau. Toute cette information était disponible depuis longtemps sur d’autres sites, particulièrement sur «Information sur le marché du travail» d’Emploi Québec (imt.emploiquebec.gouv.qc.ca), sur l’Inforoute FPT (www.inforoutefpt.org) et sur «Tout pour réussir» (www.toutpourreussir.com). Le nouveau site rassemble d’ailleurs les informations contenues dans ces sites.

De même, la liste des emplois en demande change assez peu d’une année à l’autre. Il y a certainement plus de 10 ans que certains de ces métiers enregistrent une pénurie de main-d’œuvre.

Ce qui est nouveau, c’est le désir de rassembler l’information sur les emplois en demande à un seul endroit et d’en faire une promotion efficace. À l’heure actuelle, l’information sur les emplois et sur les formations souffre d’une grande dispersion. Il est donc difficile de trouver les renseignements précis dont on a besoin. De même, cette information est généralement inconnue du public et le désir de la promouvoir est aussi une primeur. Cette approche permettra aussi de joindre des intervenants dont la fonction consiste à faire connaître cette information mais qui n’en ont eux-mêmes qu’une connaissance limitée.

Espérons que cette campagne conduira éventuellement à la création d’une plateforme unique qui permettra d’accéder à un seul endroit à toute l’information sur l’emploi dont le public a besoin pour poser des choix éclairés et que cette plateforme jouira d’une visibilité enviable.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!