collaboration spéciale Liam Neeson dans la publicité de Clash of Clans

Le 49e Super Bowl s’est déroulé dimanche dernier, et aujourd’hui, qui dit Super Bowl dit publicités. Comme l’événement a obtenu cette semaine des cotes d’écoute qui ont culminé à des pointes à plus 120,8 millions de téléspectateurs, les compagnies n’hésitent pas à investir jusqu’à 4,5M$ pour un message de 30 secondes.

L’industrie du jeu vidéo était bien présente durant les pauses. On remarque cependant une tendance intéressante: aucune publicité ne présentait des jeux disponibles sur console. Ce qu’on nous proposait, c’était des jeux pour appareils mobiles. Sans doute un signe des temps, puisque de plus en plus de gens jouent sur leur téléphone. On remarque aussi que les jeux proposés durant le Super Bowl étaient tous «free for play»: des jeux gratuits à télécharger, mais dans lesquels l’expérience du joueur peut être bonifiée en investissant quelques dollars en cours de mission.

On a ainsi pu voir une excellente publicité de Clash of Clans, un jeu de stratégie en ligne multijoueurs. Dans la pub, l’acteur Liam Neeson incarne un gamer très déterminé à avoir sa revanche.

On retrouvait aussi une publicité de Game of War: Fire Age. Pour «vendre» le jeu, on a eu recours à la plantureuse Kate Upton qui nous invitait à joindre son clan.

Enfin, on a eu droit à une courte animation de 15 secondes du jeu Heros Charge, un jeu de rôles encore une fois en ligne, qui permet d’affronter le monde entier.

Si les grands studios se sont faits discrets durant ce Super Bowl, n’allez pas conclure qu’il s’agit d’un ralentissement de l’intérêt pour les jeux sur consoles. Les studios sortent d’une grosse saison de lancements (avant les Fêtes) et se préparent au plus grand rassemblement de l’industrie, qui aura lieu à Los Angeles en juin prochain. Le E3 est un énorme salon où on aura droit à de grandes annonces et à bien des nouveautés.

Aussi dans Jeux vidéos :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!