ICI Tou.tv / capture d'écran Vérités et conséquences

Vendredi, ICI Tou.tv dévoilait sa nouveauté avec l’humoriste Louis T. qui, bon timing, est plus populaire que jamais depuis son passage à Tout le monde en parle il y a quelques semaines (pas pour parler de son travail, mais bon, c’est l’intention qui compte, dit-on).

Ici, on retrouve l’humoriste dans ses «vieilles pantoufles» avec un format partageant beaucoup de similitudes avec ses excellentes capsules à Bazzo.tv la saison dernière. En fait, on pourrait confondre Vérités et conséquences avec ses capsules si ce n’était du décor blanc de chez blanc qui entoure l’animateur.

Mais, c’est loin d’être une mauvaise chose de retrouver Louis T. dans cette formule, au contraire, c’est rassurant de voir que Radio-Canada finance un projet qui lui a permis de poursuivre dans une avenue qui se marrie très bien à son style d’humour.

Je paraphrase ici, mais Louis T. a confié en entrevue qu’il ne voulait pas devenir «l’Asperger de service» dans notre sphère médiatique ou encore «l’humoriste qui fait de la scène malgré son Syndrome d’Asperger». Je peux déjà vous confirmer que sa rigueur et son talent de vulgarisateur ne feront jamais de lui un cas de charité chrétienne, particulièrement lorsqu’il nous offre un projet aussi intéressant que celui-ci.

Nous n’aurons peut-être jamais le budget d’un HBO qui endosse grassement le génie de John Oliver, mais on peut se dire qu’à petite échelle, Louis T. reçoit le soutien nécessaire pour faire un travail analogue à celui de l’humoriste anglais.

La ligne entre humoriste, chroniqueur et journaliste est d’ailleurs de plus en plus floue. On ne représente plus un corps de métier, mais bien sa propre personne lorsque la caméra s’allume et Louis T. fait du Louis T. à ICI Tou.tv et c’est ben tant mieux.

Donc voilà, des petites capsules brèves sur un sujet d’actualité vulgarisé et décortiqué sous la loupe de Louis T., Vérités et conséquences à tous les ingrédients pour devenir un succès viral – je suis d’ailleurs conquis après cette première capsule, mais bon, je l’étais déjà avant même de voir le résultat, moi qui étais déjà familier avec le travail de l’humoriste depuis quelques années.

Mon seul bémol, vraiment, c’est que la télé va assurément frapper à la porte de Louis T. et il n’aura jamais cette liberté, cette irrévérence, sous l’œil critique d’un diffuseur accroc aux revenus plutôt qu’au contenu. M’enfin, on traversa le pont rendu à la rivière. D’ici là, visionnez les capsules.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!