Moi et Cie, capture d'écran Les Princes

Depuis la fin mars, le site de la chaîne Moi et Cie présente une websérie sur 70 femmes de la région de Montréal qui se regroupe autour d’un même projet commun : jouer à la balle-molle.

Drôle de prétexte vous me direz, mais réduire l’identité des Princes à ce sport plutôt passif serait bien mal les connaître.

La courte série de huit épisodes nous présente les joueuses de cette ligue amicale qui, en plus de fouler les terrains de la métropole l’été, utilisent leur popularité croissante pour faire des collectes de fonds pour des bonnes causes et conscientiser les gens sur de nombreuses inégalités qui sont encore trop nombreuses dans notre paysage.

Féministes à crampons, les femmes derrière les Princes sont inspirantes. C’est ce qui ressort surtout de cette série.

Rien de révolutionnaire dans la forme ou le fond, on s’entend, mais parfois on peut juste se laisser guider par une histoire positive et laisser le côté critique rangé dans le fond d’un tiroir.

Les Princes, c’est un peu ça pour moi. Je ne les connais pas personnellement, mais j’ai envie de vous partager le tout et contribuer modestement.

J’aime jouer à la balle-molle et j’ose croire que je suis sensible à ces femmes qui revendiquent leur juste place dans la société sans devoir se battre constamment contre des vieilles mentalités rétrogrades. Pour moi, le projet des Princes est tout simplement le genre de véhicule que l’on se doit de promouvoir, ne serait-ce que pour projeter une image positive et inspirante.

D’ailleurs, je ne suis pas le seul. Quelques épisodes de la série nous présentent des gens qui gravitent autour des Princes pour les aider, que ce soit avec l’équipement, le financement ou même les notions de base d’un sport qu’elles ont décidé de conquérir … juste parce qu’elles le pouvaient.

C’est surtout ça le beau derrière toute cette aventure. Vouloir, pouvoir et passer au suivant.

Si ça s’applique à la balle-molle et tous ses stéréotypes de gars bedonnants avec une bière à la main, imaginez ce que ça peut faire dans la société avec un peu d’ouverture, d’écoute et d’huile de bras.

Vous pouvez visionner les épisodes gratuitement sur le site de Moi et Cie, prenez le temps, c’est un beau projet et gardez un œil attentif sur les matchs-bénéfice cet été. Passer une soirée relax dans un parc en regardant de la balle et en accomplissant une bonne action, quoi demander de plus?

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!