V / capture d'écran Un souper presque parfait

Sans revenir sur les événements, on peut souligner que ce n’est pas une période facile pour le diffuseur V qui a dû changer rapidement son fusil d’épaule au cours des dernières semaines.

Ceci étant dit, V présente depuis le début de la semaine un de ses bons coups de la saison : une heureuse démonstration de convergence à Un souper presque parfait (USPP).

En effet, trois des participantes de la série Barmaids sont présentes dans cette semaine thématique avec deux autres participantes et c’est explosif, sans aucun doute.

C’est une réalité, on doit vivre avec, les chaînes se font de la promo d’une émission à l’autre afin de garder le regard du public sur ses ondes. C’est très souvent maladroit, voire inintéressant, mais dans de rares cas, on peut allier le divertissement aux désagréments et c’est le cas cette semaine avec ce croisement entre Barmaids et USPP.

Je dois l’avouer, USPP n’est plus un rendez-vous pour moi. Sans dire que le concept s’essouffle, il y a une certaine fatigue à voir, chaque semaine, des participants cuisiner des plats à la maison.  On en a vu un, on en a vu cent. L’émission n’est pas moins bonne, c’est juste qu’on n’a plus l’impression de rater quelque chose avec le temps.

Sauf cette semaine.

La rencontre entre les participantes de la populaire télé-réalité de MusiquePlus et les deux autres ne se fait pas sans heurts, même que la semaine comporte quelques surprises et beaucoup de moments alcoolisés.

On ne réinvente pas la roue, c’est certain, mais c’est un bon flash qui méritait d’être souligné. Même que je pousserais la note.

À quand l’arbitre Anne-France Goldwater à USPP ou, mieux encore, madame Goldwater avec les Barmaids ou les Kult? On ressuscite la Guerre des clans pour les rescapés d’Occupation double cet hiver? Les possibilités sont infinies, ou presque.

Jetez-y un œil, vous ne serez pas déçus.

Suivez Stéphane Morneau

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!