Netflix The Final Table

Il y a quelques semaines, Netflix a dévoilé un projet ambitieux qui fait saliver les amateurs d’émissions culinaires: The Final Table.

Imaginez Les chefs de Radio-Canada avec dix fois le budget, des chefs de partout à travers le monde, un plateau télé gigantesque, des juges invités de toutes les sphères, une ambition presque gênante et, surtout, pas de béquilles d’animation sur le respect du produit ou l’importance de nettoyer son comptoir entre deux concoctions de petites sauces. On juge la nourriture, et les chefs ici ne sont pas des aspirants: ils ont des étoiles Michelin sous leur toque et de l’expérience à revendre.

La beauté de cette nouveauté, c’est que malgré l’extravagance de la production, on ne s’enfarge pas dans les règlements complexes, le pathos des participants et les entourloupettes pour créer du suspense. Non, nous avons 24 chefs d’exception de partout sur la planète, ils s’affrontent et on élimine une équipe chaque semaine jusqu’à l’obtention d’un ultime chef en fin d’aventure. Pas de votes du public, pas de commanditaires placés zéro subtilement à l’écran et pas de capsules d’information pour meubler du temps. Juste de la cuisine spectaculaire, un contre-la-montre que vous allez définitivement consommer comme une crème glacée par un bel après-midi d’été: à toute vitesse.

Les dix épisodes sont déjà en ligne, vous pouvez donc vous gaver sans demander de reste.

Si vous êtes déjà habitués à Master Chef, par exemple, vous allez tomber en amour avec The Final Table et vous allez découvrir quelque chose de simplement magnifique. La nourriture est à l’honneur et c’est presque troublant de voir autant de moyens à l’écran pour une production numérique. On parle de budgets qui n’ont rien à envier aux grandes productions des chaînes généralistes américaines, par exemple.

Qui plus est, le fait de visiter une région du monde par épisode permet de découvrir de nouvelles saveurs en même temps que les chefs de la compétition, et ça évite une trop grande redondance après trois ou quatre heures de télé. Vraiment, un coup de maître de la part de Netflix et une série qui aura assurément une suite, car le succès est presque assuré avec une formule aussi gagnante.

Suivez Stéphane Morneau

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!