Bien que l’Impact n’ait toujours pas confirmé leur embauche, les noms qui composeront le staff de Rémi Garde en 2018 sont aujourd’hui un secret de Polichinelle.

Quelques jours après la présentation de Garde, le 8 novembre dernier, on apprenait par l’intermédiaire d’un communiqué de l’Olympique Lyonnais que l’entraîneur de gardiens Joël Bats se joindrait à l’Impact dès janvier. Hier, après son dernier match avec le club où il a passé les 17 dernières années, l’ex-international français confirmait au micro de la chaîne française Canal+ qu’il rejoindrait l’Impact dès le 2 janvier afin de tout mettre en place pour le début du camp d’entraînement, le 22 du même mois.

Fin novembre, quelques rumeurs en provenance de France liaient l’ex-défenseur central et entraîneur U-19 des Gones, Maxence Flachez, au Bleu-blanc-noir. Des informations dont le bien-fondé paraît irréprochable puisque le 9 décembre dernier, alors que j’assistais à la finale de la MLS Cup, j’y ai croisé Flachez, qui accompagnait Garde ainsi qu’Adam Braz, au BMO Field de Toronto.

Puis, pour compléter l’essentiel de ce portrait de famille aux tons lyonnais, le quotidien lillois La Voix du Nord rapportait que Robert Duverne, ex-préparateur physique de l’OL et des Bleus de Raymond Domenech, quitterait lui aussi ses fonctions avec son club actuel, le Racing Club de Lens, pour rejoindre Garde dans son aventure nord-américaine.

L’Impact de Montréal donne pour sa part l’impression d’être en train de placer les dernières briques dans la construction de son nouveau staff technique. Il est donc possible que l’annonce officielle des acolytes de Rémi Garde dans cette filière lyonnais ne soit faite qu’au début de 2018. Si ceci s’avère, il en sera probablement ainsi pour les renforts qui seront ajoutés lors du mercato hivernal.

Bien que l’état-major mont­réalais ait parfois regardé passer le train quand est venu le temps de se renforcer lors de la saison morte, j’ai tendance à croire que la patience est aujourd’hui de bon ton. Quelque chose me dit que les deux premières semaines de janvier pourraient drôlement ressembler à une reprise de Noël pour les partisans de l’Impact.

Expansion
La Major League Soccer a annoncé hier que Nashville devenait la première des douze villes candidates à se voir octroyer une des quatre places en jeu dans cette nouvelle phase d’expansion du circuit Garber.

La 24e franchise MLS évoluera dans un nouveau stade de soccer de 27 500 places qui sera construit au coût de 250 M$US grâce à un
partenariat public-privé.

La date du début des activités de l’équipe du Tennessee ainsi que son nom et ses couleurs seront annoncés ultérieurement.

Aussi dans Le footeur :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!