Impact de Montréal De gauche à droite, Jeisson Vargas, Jukka Raitala, Michael Petrasso, Zakaria Diallo, Clément Diop, Raheem Edwards, Rémi Garde et Saphir Taïder.

Mardi matin, moins de 24 heures après avoir présenté son nouveau joueur désigné – l’international algérien de 25 ans Saphir Taïder – ainsi que six autres nouveaux venus, l’Impact de Montréal lançait son camp d’entraînement au Stade olympique.  

L’incertitude et l’impatience qui avaient gagné les amateurs du Bleu-blanc-noir durant le mois de décembre et au début de l’année laissent place, au fil des annonces, à un vent d’espoir et de confiance envers le projet de Rémi Garde.

Outre l’acquisition de Taïder – milieu défensif – en provenance de Bologne, l’Impact a également confirmé en début de semaine la venue du milieu offensif chilien de 20 ans, Jeisson Vargas, qui évoluait en prêt sous les couleurs d’Universidad Católica, à Santiago, ainsi que celle du défenseur central français de 31 ans, Zakaria Diallo, qui militait avec le Stade brestois en Ligue 2.

En tout, ce sont 31 joueurs qui prennent part à ce premier camp d’entraînement de l’ère Garde, dont 16 survivants du cycle passé. Tout de suite après cette séance initiale, l’équipe a quitté Montréal et sa pluie verglaçante pour s’évader sous le soleil de Miami, où elle travaillera jusqu’au 7 février prochain, quelques jours avant son premier match préparatoire à Las Vegas.

Si l’effectif qui tentera de faire oublier la piètre saison 2017 commence à prendre forme, Rémi Garde a mentionné qu’il manquait encore deux ou trois éléments-clés à sa composition idéale. À cet effet, Adam Braz s’est montré confiant d’accueillir d’autres renforts prochainement: «Nous regardons certaines options et ferons d’autres ajouts à l’effectif avent le début de la saison.»

Le directeur technique montréalais n’a par ailleurs pas fermé la porte à la possibilité de voir un troisième joueur désigné débarquer dans le vestiaire de l’Impact au cours de l’été:« Nous sommes ouverts, nous avons de la place. Je ne dis pas que nous allons l’avoir, mais ça demeure une option. Nous allons voir comment l’effectif évolue durant les prochains mois.»

Ballou au Barça
Adam Braz a confirmé mardi que l’Impact était à quelques détails près de s’entendre avec un club européen sur la vente de Ballou Tabla. Selon ce qu’a appris le collègue Romain Schué, ce serait le FC Barcelone (ni plus ni moins!) qui serait sur le point d’acquérir le joyau du foot québécois.

Le club catalan verrait Ballou intégrer son équipe réserve, le Barcelona B, qui évolue en Segunda División espagnole.

Selon le quotidien barcelonais Sport, le jeune joueur montréalais pourrait d’abord faire un stage avec l’équipe U19 du géant européen, question de «prendre le rythme et de s’adapter au style de jeu de la maison.»

Sans nommer le club acheteur, ni dévoiler le montant du transfert, Braz s’est montré très heureux de ce dénouement, qu’il qualifie de situation gagnante pour tous les partis impliqués: « Je suis fier pour nous comme club, de voir un jeune issu de notre académie travailler fort et réaliser son rêve d’évoluer avec la première équipe et ensuite de quitter vers l’Europe […] Ça démontre aux jeunes de l’académie, et ceux qui aimeraient s’y joindre, qu’il y a non seulement un avenir avec le grand club, mais aussi en Europe.»

Aussi dans Le footeur :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!