En début de semaine, alors que Canadien s’exerçait à se donner des coups de bâton dans face et que Pacioretty faillissait y laisser sa peau (de face), j’ai meublé le temps qui séparait la fin de la fausse saison du début de la vraie saison en lisant un livre.

En papier. Arke, je sais. Le titre : Turbulences dans l’univers, d’un maudit Français, Jacques Arnould. Cet historien des sciences, visiblement passablement subventionné pour se poser de telles questions, s’y interroge longuement à savoir si la découverte d’une vie intelligente extraterrestre pourrait éventuellement mettre fin aux religions.

Canadien étant la religion de bien des Québécois, ça m’a intrigué et j’ai lu le livre jusqu’à la fin pour constater que selon lui, ce serait peut-être effectivement le cas. Ou pas. Bon, c’est pas la posture du siècle, mais quand t’as une subvention pour écrire un livre au complet, faut ben que tu développes un peu ta pensée même si elle se résume en une ligne.

Mais, attendez un peu: QUOI, LA DÉCOUVERTE D’EXTRATERRESTRES INTELLIGENTS POURRAIT PEUT-ÊTRE METTRE FIN À CANADIEN? Voyons donc, y ont même pas de club. Sont comme Québec.

Cela dit, la question qui s’impose est surtout la suivante : est-ce que les extraterrestres intéressés par le sport, une fois débarqués en ville, prendraient pour Canadien? Sans doute, car Canadien est le sport, contrairement à l’Impact par exemple, qui œuvre dans le domaine du divertissement comme le théâtre ou l’art performatif.

Des fans extraterrestres?
À l’inverse, on peut aussi se demander si Canadien se devrait d’accepter au Centre Bell la présence d’éventuels extraterrestres venus nous rendre visite sur terre. Évidemment, en matière de religion et d’éthique sociale, la référence est sans doute monsieur le pape. En 2015, en point de presse d’après-messe, François a affirmé que si les extraterrestres venaient sur terre, il serait du devoir de son église de les baptiser, si tel était leur souhait. Pas de doute, en tant que religion, Canadien se devrait donc de les accepter au Centre Bell. La Zone Molson Ex en est toutefois déjà remplie; faudrait trouver une place où mettre ces nouveaux venus.

Enfin, puisqu’il est question d’extraterrestres, une récente étude du Groupe de recherche en ovniologie, basé à Winnipeg, révélait que le Québec était la province canadienne qui hallucine le plusse sur les apparitions d’ovnis annuellement, suivie loin derrière par l’Ontario. Toute est dans toute, car le Québec est aussi la province canadienne qui hallucine le plusse sur le fait que son club risque de franchir la première ronde des séries.

Revenez à la réalité, gang. Canadien est pourri. Ça va finir mardi à New York.

Aussi dans Le Sportnographe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!