Getty Images Max Pacioretty

La première fois que nous avons entendu un expert sportif professionnel nous dire que Canadien avait de moins en moins de chance de participer aux séries, c’était au mois de novembre. Beaucoup d’eau a coulé sous les zambonis depuis, et pourtant, encore la semaine dernière, les analystes nous disaient qu’après réflexion, Canadien avait de moins en moins de chance de participer aux séries.

Trois mois à répéter ce que tout le monde savait déjà. Heureusement, depuis cette semaine, il ne reste que Claude Julien pour faire semblant qu’il n’a pas abandonné. Nous voilà partis pour un mois sur un autre sujet: l’échange probable de Max Pacioretty.

Que Marc Bergevin songe à échanger l’un des meilleurs marqueurs de la «ligne», malgré que celui-ci touche un tout petit salaire ne semble pas faire partie de la discussion. On veut surtout savoir quand, où et contre qui le capitaine sera échangé. On pense que Canadien peut obtenir la lune pour son joueur étoile. Une super lune de sang bleue, si possible.

On a beaucoup parlé dans les émissions sportives de l’échanger aux Blues contre un certain Robert Thomas (tu parles d’un nom décevant) et un choix de première ronde, et ce, même si les Blues ne veulent pas se départir de Thomas et ne possèdent pas de choix de première ronde au prochain repêchage. Personne ne sait d’où est partie cette histoire de Robert Thomas, mais peu importe.

C’est la seule façon qu’a l’amateur de rêver. On ne peut pas parler de la blessure à Paul Byron pendant trois heures ou s’interroger sur la stabilité mentale de Jonathan Drouin pendant deux jours. Ce sont des sujets beaucoup trop déprimants. Déjà que tous les jours (oui, tous les jours), il y aura un expert pour rappeler que ça aurait été don’ mieux si Radulov était resté, ou pour essayer de nous faire accroire que, oui, c’était une bonne idée d’échanger Subban.

Mais dans une saison où la seule façon de rêver est de s’imaginer remporter la loterie du repêchage, il est bien évident que notre désespoir s’étirera. Attendez-vous à un mois de mars rempli de discussions amères sur le fait que Bergevin n’a pas échangé Plekanec contre un choix de troisième ronde. On a déjà hâte.

Citation de la semaine

«Dans toute la saison, y’a jamais aucun match que toute les gars vont être 100 % entre les deux oreilles. Les deux oreilles sur la game. Donc, on peut blâmer là-dessus.» – Charles Hudon

Aussi dans Le Sportnographe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!