archives Métro Michel Therrien et Marc Bergevin

C’est demain que s’ouvre le marché des joueurs autonomes, un monde merveilleux où pendant deux jours environ, on espère que Canadien embauche une étoile plutôt qu’un pétard mouillé. Et cette fois, grâce au génie de Marc Bergevin, nous avons le sentiment que ce sera une journée splendide.

Demain, Canadien échangera Gorges contre un attaquant d’avenir, donnera Bourque contre un choix de quatrième ronde et n’offrira pas de contrat à Gionta, laissant ainsi environ 25 millions disponibles pour faire des emplettes. Une somme de laquelle on doit retirer environ 8 millions pour le contrat de Subban et 2 millions pour celui d’Eller.

Avec l’argent restant, Bergevin embauchera Paul Stastny à 5 millions par saison. Il embauchera aussi le prolifique Matt Niskanen pour la même somme. Avec les 3 millions restants, Canadien rapatriera Stéphane Robidas.

La saison prochaine, les trios iront comme suit: Desharnais avec Pacioretty et Gallagher, Stastny avec Galchenyuk et Brière, Plekanec avec Eller et une recrue pleine d’avenir et Prust avec Bournival et Weise.

À la défense, nous aurons Markov et Niskanen, Subban et Robidas, Emelin et Tinordi ou Beaulieu. Et dans les buts? Price et Tokarski.

Ça sent tu la coupe ou ça sent tu pas la coupe?

P.S.: Il se pourrait aussi que Canadien se ramasse avec un joueur d’attaque fini ou un défenseur sur le déclin. Ou même avec rien du tout. Mais jusqu’à demain après-midi, on a le droit de rêver ok?

Aussi dans Le Sportnographe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!