Yves Provencher/Métro Patrice Bernier de l'Impact

Les scandales se succèdent dans le monde du soccer. Il y a eu cette petite histoire avec la FIFA qui aurait été un peu croche dans son quotidien en général, et il y a maintenant cette affaire avec la conjointe de Patrice Bernier qui s’est plaint sur Facebook du fait que son amoureux n’obtenait pas suffisamment de temps de glace.

Certains diront que la demoiselle met son homme dans l’embarras, que ce n’est pas de ses affaires et qu’il vaut souvent mieux ne pas s’aventurer sur les réseaux sociaux en compagnie d’un verre de Beaujolais.

Pourtant, il nous semble qu’il s’agit là d’un bel exemple de ce que devrait être une épouse de sportif professionnel, c’est-à-dire, ce qu’elle veut. Les femmes de joueurs sont souvent reléguées à des fonctions de pacotille comme amasser des fonds pour les enfants malades ou jouer leur propre rôle dans des télé-réalités.

Il est temps qu’elles prennent leur place. Le sport professionnel manque cruellement de cette touche féminine qui mènerait sans doute à l’abolition des batailles et peut-être même à la paix dans le monde. En ce sens, le geste de Mme Bernier est un premier pas. Et qui sait, peut-être que son entraîneur sera sensible à ce cri du coeur et mutera Bernier sur le premier trio…

Aussi dans Le Sportnographe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!