Comme le disait si bien Victor Hugo, l’ancien entraîneur des Bossus de Notre-Dame, «la rumeur est la fumée du bruit».

On ne sait pas trop ce que ça veut dire, mais on sait qu’il y a beaucoup de boucane dans l’entourage de Canadien par les temps qui courent.

«Michel»
Plusieurs experts de l’Anglophonie se demandent si Michel Therrien n’a pas fait son temps. Avec 28 défaites dans les 12 derniers matchs, il s’agit là d’une question légitime. Pourtant, on en entend très peu parler dans les émissions de fin de soirée. Y aurait-il un lien avec le fait que les panellistes de ces émissions tutoient «Michel» gros comme le bras? Avec le fait que Michel Therrien a donné sa première chance à Dave Morissette? Avec le fait que le coach de Canadien a déjà lui-même été panelliste à RDS? Poser la question, c’est poser la question.

On se souvient d’ailleurs avec émotion du passage de «Michel» à RDS, puisqu’au début de la saison 2011-2012, il avait déclaré que Canadien avait la meilleure équipe depuis la Stanley de 1993. Finalement, cette équipe avait terminé au dernier rang de la «ligne». On espère qu’il n’a pas évalué ses joueurs avec la même précision cette saison.

«Euh, faut redouter d’ardeur…» – Michel Therrien

La boucane
Donc, la boucane des rumeurs continue de s’épaissir. Marc Bergevin chercherait trois ou quatre gros attaquants pour ajouter un peu de punch à l’attaque, mais n’aurait pas grand-chose à donner en retour. Nathan Beaulieu, c’est quand même pas les gros chars.

Est-ce à dire qu’il faudrait faire le grand saut et congédier Michel Therrien pour le remplacer par sœur Angèle et Guy Boucher? À la lumière de la situation, il faut se rendre à l’évidence que ce serait peut-être une bonne chose.

Malgré tout, nous sommes totalement contre cette idée. Les points de presse de Michel Therrien sont des bijoux qu’il faut absolument préserver. Ils font partie du patrimoine de la langue française (genre) et sont essentiels à tous ceux qui se passionnent pour la syntaxe dans le monde du sport. Pour cette seule raison, «Michel» doit rester.

Aussi dans Le Sportnographe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!