Un nouveau sondage publié cette semaine faisait grand cas de la supposée «insatisfaction» des Montréalais envers leur ville. Selon les données recueillies par Angus Reid, les deux tiers des Montréalais seraient mécontents! C’est le pire score au Canada.

On y révèle aussique seulement 41 % dela population a un sentiment d’appartenance à la métropole, encore une fois le chiffre le plus faible au pays. On se fait clancher par Calgary, qu’y disent!

Franchement! Yen aqui ont vraiment le don de voir le verre à moitié vide… Comme nous l’a déjà écrit Jacques Demers : «Les guars, il fo être pausitifs.»

On n’aurait pas pu souligner, à la place, que 21 % des Montréalais sont totalement satisfaits de leur ville? C’est un chiffre énorme! Que ce soient des entrepreneurs en construction, des compagnies de pavage ou tout simplement la mafia, il y a des gens qui font fortune ici, travaillant main dans la main avec ce qu’ils considèrent comme la plus grande administration de l’histoire de la ville, celle de l’honorable Gérald Tremblay.

D’ailleurs, message aux journalistes : qu’on ne vous voie pas aller demander au maire ce qu’il pense de ce sondage, car un leader comme lui va tout simplement vous répondre qu’il n’est pas au courant. Et il ne ment pas. Ça fait maintenant 10 ans qu’il n’a pas lu un seul journal ou regardé les nouvelles. Il ne surfe pas sur l’internet pour se renseigner parce que ça fait un méchant bout qu’il a oublié le mot de passe de son ordinateur.

Il a souvent besoin du service de localisation de son iPhone pour savoir où il est. Ne venez pas nous dire que ce n’est pas un homme unique!

De plus, Montréal est une ville pour les amateurs de sensations fortes. Rouler dans le tunnel Ville-Marie donne tout un thrill, on surveille le plafond, prêt à zigzaguer pour éviter les morceaux de béton! Le slogan de la ville pour les touristes devrait être : «Venez à Montréal, vous n’en reviendrez pas!»

Certains se plaisent dans la négativité. Pas nous. On voit le verre à moitié plein. En fait, dans ce cas-ci, à un tiers plein.

Pis on espère que c’est de la vodka, parce qu’on compte boire pour oublier!

Les opinions exprimées danscette tribune ne sont pasnécessairement celles de Métro.

Aussi dans Les Justiciers masqués :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!