Le «couch surfing» se veut une pratique lors de laquelle des voyageurs économes passent d’un divan à l’autre pour avoir un logis lorsqu’ils sont à l’étranger. Des idiots bien de chez-nous ont fait comme sur internet et pris l’expression au pied de la lettre : ils ont «surfé» sur un divan tiré par une voiture. Résultat : un mort. Wow…  Avez-vous le goût d’avoir une progéniture, maintenant? Déjà que plein de malchances peuvent affliger un enfant… Maintenant, on dirait qu’il faut se préoccuper du fait qu’il naisse tout simplement épais.   

Des prisons pour les idiots? Nah. Trop chères. Elles déborderaient de ceux qui appuient sur tous les boutons de l’ascenseur avant d’en sortir, qui harcèlent leurs amis Facebook pour les inviter à jouer à Farmville, qui se sont ébouillantés chez McDo vu que les mots «Attention, c’est chaud» n’étaient pas inscrits sur le gobelet…

L’épais typique? Celui qui est à mi-chemin entre un gars qui se cogne la tête sur les murs en bavant et un concurrent d’OD relativement «wise». Un quotient intellectuel juste assez élevé pour visser une ampoule, mais pas suffisant pour le faire sans mettre sa vie en danger. Le genre de gars qu’on a tous eu comme beauf ou comme courtier d’assurances. Oui, les prisons pour idiots seraient pleines de beaux-frères… Ça jetterait un froid dans les partys de famille :

– Pis, comment va Kévun?
– Bof, y’est à Bordeaux pour trois mois.
– Hold-up?
– Non, la police l’a pris en flagrant délit à écouter un film de Guillaume Lemay-Thivierge… pis à aimer ça!
– (Silence de honte) Ben, au moins y’est en santé!
– Pas depuis qu’il s’est mis le doigt dans le «socket» en vissant une ampoule pour voir si y’attraperait un choc électrique.
– Mais pourquoi donc?
– Y’est juste stupide.
– Pauvre Kévun, j’espère que Bélair Direct va lui redonner sa job de courtier d’assurances malgré son dossier criminel.

Ce serait satisfaisant, des punitions spécialement conçues pour les idiots : ça nous éviterait de devoir les juger comme des gens normaux. Sentences : terminer un mot croisé, faire une brassée de linge sans se noyer, finir un livre à colorier sans dépasser les lignes, ne plus jamais traîner sur la route un autre être humain assis sur un divan à l’aide d’un véhicule moteur.

Pour éviter d’autres accidents, nous recommandons de mettre un avertissement dans le front des idiots, comme sur un paquet de clopes. Par exemple : «Vous tenir avec Kévun pourrait réduire dramatiquement votre espérance de vie.»

Vous nous trouvez extrémistes? Tut-tut-tut… On est jamais trop prudent : avant on disait que la stupidité nous tuait au sens figuré, maintenant, c’est au sens propre.

justiciers.com

Facebook: JusticiersMasques

Twitter: @justiciers  
 

– Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles de Métro.

Aussi dans Les Justiciers masqués :

blog comments powered by Disqus