Instagram a annoncé récemment un changement majeur dans son affichage: les publications n’apparaitront plus en ordre antéchronologique (du plus récent au plus ancien), mais selon un algorithme, un peu comme Facebook. Selon Instagram, plus de 70% des publications ne sont pas vues par les abonnés. C’est simple à concevoir : si vous publiez le matin, mais qu’une bonne partie de vos abonnés consultent leur fil Instagram le soir avant de dormir, il y a fort à parier qu’ils ne voient pas vos photos.

Pour améliorer l’expérience, votre fil sera bientôt (mais pas maintenant), ordonné pour que Instagram «présente les moments les plus importants pour vous», selon les photos que vous aimez, les similitudes, la relation avec la personne à qui vous êtes abonnée et le moment de la publication. Instagram précise que toutes les photos seront présentées, mais dans un ordre différent.

Alors pour l’heure, c’est la panique sur Instagram. Les utilisateurs invitent leurs abonnés à activer les notifications afin de recevoir des alertes lorsqu’ils publient.

 

 

Devant la panique de tout ce «mouvement», Instagram a cru bon publier un tweet rectifiant la situation.

 

Qu’est-ce que ça change concrètement?

Je comprends bien pourquoi Instagram souhaite mettre de l’avant un algorithme. Par contre, comme Instagram est un réseau visuel, j’ai du mal à concevoir de quelle façon on pourra déterminer le contenu qui me semble important. Je fais deux types de like sur Instagram: des photos que je trouve belles, qui m’inspirent et des photos de «moments», par exemple, l’anniversaire d’une connaissance, un peu comme pour souhaiter un bon anniversaire par la même occasion. Il se peut que j’aime des photos de bouffe parce que j’ai faim, pas nécessairement parce que je l’aime. Bref, vous voyez où je veux en venir. Je «like» le côté «insta» de Instagram.

J’ai encore plein de questionnements. Un «like» vaut-il plus ou moins qu’un commentaire? Un abonné que tu aimes inconditionnellement mais qui n’est pas abonné à ton compte a-t-il moins de valeur? Comment Instagram fera pour identifier les contenus que j’aime? Par un genre de reconnaissance d’image qui détecte les chats (exemple seulement) où le mot-clic «sémantique» devient encore plus important? Est-ce que plus ton réseau a des abonnés communs, plus tu verras leurs publications? Est-ce que des mot-clics populaires viendront donner du poids à une photo? Est-ce que la fréquence de publication joue dans l’algorithme?  Qu’advient-il de la section Explore?

Je vous laisse avec cette image, qui, à mon sens, est beaucoup plus significative sur le geste à poser.

#LikeMoi to #TurnMeOn

A post shared by i0livier (@i0livier) on

 

Aussi dans Les notifications de @MarikaMTL :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!