Depuis un bon moment, Facebook vous propose de revoir les souvenirs que vous avez publiés à pareille date lors des années précédentes. Si certains souvenirs font sourire, d’autres peuvent au contraire rendre triste ou amer. Comment passer outre cette relation amoureuse dont la rupture fut douloureuse? Ou cette période de votre vie où vous filiez un mauvais coton? En paramétrant les souvenirs que l’on ne désire pas voir s’afficher. Soyons honnêtes, ce n’est pas parce que vous configurez Facebook pour ne pas afficher vos souvenirs qu’ils vont disparaître de votre mémoire, mais il n’est pas toujours nécessaire de voir son passé revenir vers soi quand on tente d’oublier…

Configurez les paramètres de «Ce jour-là» – Sur ordinateur

Sur votre ordinateur, accédez à vos souvenirs à l’adresse suivante: On this Day

Deux options qui peuvent se combiner ou non:

  1. Décochez l’option Alertes. Vous ne paramétrerez rien, mais au moins vous vous ne recevrez pas de notifications de vos souvenirs.
  2. Ajustez ses préférences par l’option disponible dans le coin supérieur droit.

Entête Facebook Souvenirs ce jour-là

Vous pouvez sélectionner des Contacts ou encore des Dates ou une période complète pour lesquels vous ne souhaitez pas voir les souvenirs du jour apparaître.

Préférences ce jour là souvenirs Facebook

Configurez les paramètres de «Ce jour-là» – Sur mobile

Sur mobile, vous pouvez accéder à vos souvenirs par le menu dans le coin inférieur droit, et choisir Ce jour-là.

Ce jour là Souvenirs Facebook menu mobile

Dans le coin supérieur droit, vous avez une petite roue d’engrenage qui donne les options d’Alertes et de Paramètres.

Ce jour là Souvenirs Facebook paramètres mobile

Ensuite c’est le même principe que sur votre ordinateur, vous pouvez ignorer certaines dates et certaines personnes.

Dates et contacts ce jour là Facebook mobile

Bien qu’il peut être parfois angoissant de constater que Facebook garde tout tout tout ce que l’on y diffuse, on peut aussi le prendre du bon côté et penser que cette fonctionnalité agit comme un journal de bord des récentes années de votre vie. Des souvenirs futiles à l’occasion, précieux à d’autres reprises, sans grands éclats, – surtout en 2008 lorsque Facebook était beaucoup moins évolué. Je serais curieuse de publier un statut, une réflexion, une ambition en réglant l’affichage à «moi seulement» pour me relire dans un an et constater où j’en serai à ce moment-là. On essaie?

Aussi dans Les notifications de @MarikaMTL :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!