Collaboration spéciale Ce conte nous plonge en plein hiver glacial au 19e siècle. Notre mission est de protéger du diable notre sœur, qui possède des pouvoirs magiques.

Il y a quelques jours, je recevais à l’émission M. Net une partie de l’équipe de la jeune compagnie indépendante québécoise Artifice Studio. On venait me présenter le jeu Sang-Froid : Un Conte de Loups-Garous.

Cette nouvelle licence vivifiante nous place au cœur d’une histoire issue, en partie, de l’imaginaire de Bryan Perro, l’homme derrière la série de romans Wariwulf et Amos Daragon. Inspirée entièrement de légendes et de chimères extraites du folklore québécois et amérindien, Sang-Froid semble un bon mélange d’action et de stratégie, doublé d’une jouabilité rafraîchissante. J’ai bien hâte de l’essayer!

Ce conte nous plonge en plein hiver glacial au 19e siècle. Notre mission est de protéger du diable notre sœur, qui possède des pouvoirs magiques. Belzébuth et sa cohorte luciférienne tenteront par tous les moyens de lui voler son âme. Heureusement, ses deux frangins veillent sur elle! Deux personnages s’offrent à nous : ti-Jack O’Carrol et son frère ti-Jos.

Jack, c’est l’aîné. Il adore la chasse et confectionne des pièges. Jo, le cadet, a une force extraordinaire et son physique en témoigne grandement. Les deux frères ont des armes d’époque, allant de la hache au tomahawk, en passant par le mousquet Enfield.

Quand la nuit tombe, les hordes de loups-garous guettent. Nous devons protéger notre cabane au fond des bois. Voilà pourquoi, pendant le jour, il est impératif de placer toute une panoplie de pièges pour nous défendre contre ces monstres. Nous devons essayer de prévoir le chemin que prendront les malfrats de l’enfer. Il faut aussi tenir compte du vent pour qu’ils tombent dans nos trappes. Attention cependant, s’il tourne, nous risquons de finir en plat de résistance au banquet du prince des démons!

Très excités, les créateurs du titre attendent «le feu vert» du programme Green Light de la compagnie Valve. Si un nombre suffisant de votes est recueilli au site de la société américaine, le jeu Sang-Froid sera vendu au magasin en ligne Steam. Les réactions initiales face aux démos de cette nouvelle licence 100 % québécoise sont excellentes. Je vous invite donc à y jeter un coup d’œil. Ensuite, allez voter sur Steam pour aider cette jeune compagnie indépendante bourrée de talent.

Cliquez ici pour voter sur Steam.

Aussi dans M. Net :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!