La photo d’un missile de la Royal Air Force (RAF), l’armée de l’air britannique, est devenue virale pour une raison marquante: la phrase «Love From Manchester» (amour de la part de Manchester) avait été écrite sur le missile au crayon permanent. L’engin explosif serait destiné au groupe armé État islamique.

Une journaliste, dont les propos ont été repris par plusieurs médias, a affirmé que la photo avait été modifiée, puisque les pixels autour de l’écriture semblent différents de ceux du reste de la photo.

Je ne suis pas une grande professionnelle de la pixellisation, mais, comme un lecteur m’a expliquée, la compression d’une image peut grandement abimer les zones où les couleurs se contrastent. D’où les pixels plus visibles autour du message. Vous noterez d’ailleurs que le «flou» qui entoure le texte est aussi présent à gauche de la ligne jaune (où l’ombre contraste avec la partie blanche du missile).

L’argumentaire est un peu fragile, disons.

Et avant de crier aux fausses nouvelles, mieux vaut consulter les principaux intéressés: la Royal Air Force.

Des représentants de la RAF ont déclaré au Telegraph que la photo était bel et bien réelle. «Le sentiment derrière le message est compréhensible selon les circonstances. Il y a une histoire derrière les messages écrits sur les missiles à la RAF. Le responsable ne sera probablement pas puni», a confirmé la RAF.

Donc, c’est ça: vérifiez vos sources, la gang!

 

Aussi dans Métroscope :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!