Sérieux, la gang?

La page Facebook Faits incroyables et scientifiques (attention, divulgâcheur: cette page ne partage ni des faits incroyables, ni des faits scientifiques) a publié une photo d’une araignée géante occupant presque toute la surface d’un mur de maison.

«C’est une nouvelle espèce d’araignée appelée « L’Araignée Sorcière Angolaise ». Elles ont émigré d’Amérique du Sud. Elles mangent principalement des chiens et des chats. Au Texas cette araignée hors norme a été trouvée sur le mur de cette maison. Il a fallu lui tirer plusieurs coups de feu pour la tuer», peut-on lire.

Cette même description circule sur d’autres sites de «nouvelles» virales francophones depuis mars dernier. Toutefois, la photo est devenue virale sur les sites anglophones en 2015. L’araignée est alors appelée «Giant Hawaiian Cane Spider».

Vous aurez deviné (j’espère) qu’il s’agit d’un montage. L’araignée photographiée est en fait une araignée-loup. Sa taille ne dépasse pas les 35 millimètres.

Le site de vérification de faits Snopes semble avoir retrouvé la photo originale, prise par Paul Santa Maria. La voici comparée à celle qui est devenue virale:

Vous avez fait peur à Ron Weasley pour rien. Come on.

Soyez vigilants!

Aussi dans Métroscope :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!